Antropologia juridica

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 278 (69430 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 4 de junio de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Marcel Mauss (1923-1924)

« Essai sur le don.
Forme et raison de l’échange dans les sociétés archaïques. »

Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi Courriel: jmt_sociologue@videotron.ca Site web: http://pages.infinit.net/sociojmt Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales" Site web:http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/index.html Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi Site web: http://bibliotheque.uqac.uquebec.ca/index.htm

Marcel Mauss, «Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés primitives»

2

Cette édition électronique a été réalisée parJean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi Le 17 février 2002

PAR

Marcel Mauss (1923-1924)
« Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés primitives » Article originalement publié dans l'Année Sociologique, seconde série, 1923-1924.

Polices de caractères utilisée : Pour le texte: Times, 12 points. Pour les citations : Times 10 points. Pour lesnotes de bas de page : Times, 10 points. Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2001 pour Macintosh. Mise en page sur papier format LETTRE (US letter), 8.5’’ x 11’’)

Marcel Mauss, «Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés primitives»

3

Table des matières
ESSAI SUR LE DON. FORME ET RAISON DE L'ÉCHANGE DANS LES SOCIÉTÉS ARCHAÏQUESINTRODUCTION. - Du don, et en particulier de l'obligation à rendre les présents CHAPITRE I I II III IV Les dons échangés et l'obligation de les rendre (Polynésie)

Prestation totale, biens utérins contre biens masculins (Samoa) L'esprit de la chose donnée (Maori) Autres thèmes: l'obligation de donner, l'obligation de recevoir Le présent fait aux hommes et le présent fait aux dieux Extension de cesystème (libéralité, honneur, monnaie)

CHAPITRE II

I Règles de la générosité. Andamans (N. B.) II Principes, raisons et intensité des échanges de dons (Mélanésie) III Nord-Ouest américain CHAPITRE III Survivances de ces principes dans les droits anciens et les économies anciennes

I Droit personnel et droit réel II Droit hindou classique III Droit germanique Droit celtique Droit chinoisCHAPITRE IV Conclusion

I Conclusions de morale Il Conclusions de sociologie économique et d'économie politique III Conclusion de sociologie générale et de morale

Marcel Mauss, «Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés primitives»

4

«ESSAI SUR LE DON

1

FORME ET RAISON DE L'ÉCHANGE DANS LES SOCIÉTÉS ARCHAÏQUES »

1

Extrait de l'Année Sociologique,seconde série, 1923-1924, tome I.

Marcel Mauss, «Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés primitives»

5

INTRODUCTION
DU DON, ET EN PARTICULIER DE L'OBLIGATION A RENDRE LES PRÉSENTS
Épigraphe
Retour à la table des matières

Voici quelques strophes de l'Havamál, l'un des vieux poèmes de l'Edda scandinave 1. Elles peuvent servir d'épigraphe à ce travail, tant ellesmettent directement le lecteur dans l'atmosphère d'idées et de faits où va se mouvoir notre démonstration 2. 39 Je n'ai jamais trouvé d'homme si généreux et si large à nourrir ses hôtes que « recevoir ne fût pas reçu », ni d'homme si... (l'adjectif manque) de son bien que recevoir en retour lui fût désagréable 3.

C'est M. Cassel qui nous a mis sur la voie de ce texte, Theory or Social Economy,vol. Il, p. 345. Les savants scandinaves sont familiers avec ce trait de leur antiquité nationale. 2 M. Maurice Cahen a bien voulu faire pour nous cette traduction. 3 La strophe est obscure, surtout parce que l'adjectif manque au vers 4, mais le sens est clair quand on supplée, comme on fait d'ordinaire, un mot qui veut dire libéral, dépensier. Le vers 3 est lui aussi difficile. M. Cassel traduit...
tracking img