Cruzar el territorio mexicano

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 32 (7935 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 5 de diciembre de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
Bilan

Astrophyz festival

Contacts Jean Cosléou Professeur à l’Université de Lille 1 UFR de Physique. Bât P5. Université Lille 1. 59655 Villeneuve d'Ascq cedex Tel : +33 (0)3 20 33 64 61 Fax : +33 (0)3 20 43 40 84 jean.cosleou@physifolies.fr Daniel Hennequin Chercheur CNRS à l’Université de Lille 1 UFR de Physique. Bât P5. Université Lille 1. 59655 Villeneuve d'Ascq cedex Tel : +33 (0)3 2043 68 09 Fax : +33 (0)3 20 43 40 84 daniel.hennequin@physifolies.fr

1

Astrophyz
Et si vous rêviez d’Univers !

Un projet porté par

Physifolies

Société Française de Physique

Un projet labellisé par

Année Mondiale de l’Astronomie

Sciences à l’École

2

Astrophyz
Et si vous rêviez d’Univers !
En 2009, Année Mondiale de l’Astronomie, l’association Physifolies a crééAstrophyz, une exposition interactive pour tous publics, qui s’est déroulée pendant la Fête de la Science, du 19 au 22 novembre 2009. L’association Physifolies, créée en 2005 à l’occasion de l’Année Internationale de la Physique, s’est donnée pour objectif de promouvoir la physique et toutes les sciences qui utilisent ses outils, autour de thèmes attractifs pour le grand public. Celui-ci se pressetoujours très nombreux dès qu’un événement de culture scientifique lui est proposé afin de comprendre le monde qui l’entoure. Une fois encore, la preuve nous en est donnée : en 4 jours, plus de 7800 visiteurs comptabilisés, dont 500 scolaires, sont venus sous le chapiteau installé Place de la République à Lille. Le lieu était attractif. Le thème également. Quel meilleur sujet que l’Espace, sourcede rêves et d’imagination ! Le public, venu en très large majorité par simple curiosité, a pu recevoir des explications simples, à sa portée, sur des phénomènes parfois complexes autour de petites expériences réelles illustrant le propos. Le dialogue avec des scientifiques est toujours privilégié. C’est un principe établi depuis l’origine de nos manifestations en 2005 et qui satisfait toujoursle public. Une grande partie des intervenants étaient des étudiants de fin de licence et de master. Tous en sont ressortis extrêmement contents d’avoir vécu cette expérience et sont prêts à recommencer l’aventure. Le présent document fait le bilan détaillé de cet événement.

Sommaire
Principes du projet Astrophyz o Un lieu central o Une scénographie moderne et recherchée o Un accueil adapté auxdifférents publics o Une communication efficace avant et pendant la manifestation Labellisations Acteurs du projet Partenaires du projet Déroulé de la manifestation Programme détaillé de l’événement o Animations au sein du chapiteau o Animations extérieures Évaluations o Analyse de la fréquentation o Analyse de la satisfaction du public p4 p4 p4 p4 p5 p6 p7 p 11 p 12 p 14 p 14 p 17 p 18 p 19 p23

3

Principes du projet Astrophyz
L’exposition Astrophyz était constituée d’un ensemble de petites expériences, de conception pédagogique ou issues des laboratoires de recherche, le plus souvent interactives, toujours étonnantes et ludiques. Chacune était animée en permanence par un scientifique qui dialogue avec les visiteurs en adaptant facilement le niveau de sa présentation etgarantit une information de qualité. Afin d’attirer le plus grand nombre de visiteurs, nous avions un certain nombre de principes à respecter, issus de notre expérience pour ce genre d’événements acquise depuis 2005.

Un lieu central
Le lieu est un élément stratégique pour attirer le public le plus large possible, le concept consistant à porter la science vers le public, et non l’inverse. Lechapiteau de 600 m2 installé place de la République à Lille ne pouvait pas passer inaperçu.

Une scénographie moderne et recherchée
Tout était conçu pour amener le visiteur à entrer dans le chapiteau et pour qu’il y reste afin de prendre le temps de découvrir nos animations. A l’extérieur du chapiteau, nous avons placé deux écrans géants qui diffusaient en permanence des images et vidéos d’objets...
tracking img