Deshidratacion

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 7 (1529 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 25 de mayo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Arch Pédiatr 2001 ; 8 : 731-3 © 2001 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés S0929693X00003079/SCO

Fait clinique

Déshydratation hypernatrémique et allaitement maternel
B. Boumahni1*, S. Pyaraly2, H. Randrianaly1, P.Y. Robillard1, M. Renouil2
1

Service de néonatologie et réanimation néonatale et infantile, centre hospitalier Sud-Réunion, BP 350,Saint-Pierre, la Réunion, France ; 2service de pédiatrie, centre hospitalier Sud-Réunion, BP 350, Saint-Pierre, la Réunion, France

(Reçu le 11 septembre 2000 ; accepté le 23 mars 2001)

Résumé La déshydratation hypernatrémique en période néonatale liée à un allaitement au sein a été rarement rapportée dans la littérature francophone. Observation. – Nous rapportons une observation de déshydratationhypernatrémique chez un nouveau-né âgé de dix jours, nourri exclusivement au sein. L’évolution a été favorable. Une insuffisance de production de lait maternel a été décrite depuis 30 ans. Conclusion. – À une époque où la tendance est à réduire l’hospitalisation en maternité, tout nouveau-né sous allaitement maternel n’ayant pas une courbe de poids ascendante à la sortie doit être repesé entre lehuitième et le dixième jour de vie. © 2001 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS
déshydratation / hypernatrémie / allaitement maternel

Summary – Hypernatremic dehydration and breast feeding. Neonatal hypernatremic dehydration due to breast feeding was rarely reported in the French-language literature. Case report. – The authors report hypernatremic dehydration in a 10-day-old exclusivelybreast-fed infant. The course was favorable. Insufficient breast milk production has been reported for 30 years. Conclusion. – Early discharge from maternity units is frequent nowadays. Breast-fed newborns without a positive weight gain at discharge should be checked for their weight within the first ten days of life. © 2001 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS
dehydration /hypernatremia / breast feeding

OBSERVATION Un enfant de sexe masculin est né d’une mère âgée de 23 ans primipare, à terme, au poids de 3 200 g après une grossesse et un accouchement normaux. Il a reçu un allaitement maternel exclusif. Il a quitté la maternité au quatrième jour au poids de 2 880 g.
*Correspondance et tirés à part. Adresse e-mail : boumahni@wanadoo.fr (B. Boumahni).

L’enfant était nourritoutes les trois heures, mais il s’endormait sur le sein. Il n’y avait pas de troubles digestifs. Au dixième jour de vie, il a été hospitalisé pour une perte de poids et un ictère. À l’admission, le poids était de 2 400 g, (– 25 % du poids de naissance), la pression artérielle moyenne était à 40, la température à 37 °C, la langue était sèche, les yeux creux. Il n’y avait pas de pli cutané.L’examen notait une légère hypotonie axiale.

732

B. Boumahni et al.

Le bilan biologique sanguin montrait : hémoglobine 15,3 g/100 mL, hématocrite 46 %, protides 73 g/L, sodium 169 mmol/L, chlore 133 mmol/L, potassium 5,8 mmol/L, osmolarité 381 mOsm/kg, urée 21,6 mmol/L, créatinine 68 µmol/L, glucose 4,1 mmol/L, calcium 2,77 mmol/L, bicarbonate 16 mmol/L, bilirubine totale 240 µmol/L, pH artériel7,28, protéine C réactive 2,5 mg/L, fibrinogène 2,7 g/L. Dans les urines de la première miction, l’urée était à 351 mmol/L, la créatinine à 9,8 µmol/L, le sodium à 67 mmol/L, l’osmolarité à 703 mOsm/kg. Les radiographies du thorax et de l’abdomen étaient normales hormis un rapport cardiothoracique à 0,44. L’enfant était réhydraté par voie veineuse pendant 24 heures sur la base de 150 mL·kg–1·j–1(soluté de glucosé à 5 %, 7 mL de NaCl à 10 %, 10 mL de calcium à 10 %, et de 7 mL de KCl à 10 %). L’évolution a été favorable. Douze heures après l’admission, le bilan de contrôle montrait une natrémie à 159 mmol/L, une urée à 7,3 mmol/L, une créatinine à 42 µmol/L, des bicarbonates à 20 mmol/L. L’alimentation par un allaitement mixte était reprise 24 heures après l’admission (allaitement au...
tracking img