Dott.

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 14 (3369 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 1 de septiembre de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
Université Libre de Bruxelles
Faculté des Sciences
IGEAT
Science et gestion du tourisme
Economie du tourisme
Monographie sur le Venezuela
Gabriele Canese

INTRODUCTION
Le Venezuela (nom officiel: Republica Bolivariana de Venezuela) est une république fédérale de 916.445 km² située au nord de l'Amérique du Sud sur l'Océan Atlantique. Il est subdivisé en 23 états et un district fédérale(Districto Capital) et il confine avec la Guyane à l'est, le Brésil au sud et au sud-ouest, à l'ouest et au sud-ouest avec la Colombie.
Le Venezuela est doté des réserves de pétrole parmi les premières au monde donc c'est normale que directement ou indirectement la moitié de l'économie nationale est dépendante par le pétrole et par l'agence qui le contrôle, le PDVSA.
On peut considérer l'économievénézuelienne un mixte fait par une économie rentière administrée, consommation de masse et socialisation croissante des moyens de production.
Selon un étude du Centre de Surveillance pour la Conservation de la Nature (UNEP – WCMC) le Venezuela est le dix-septième pays au monde pour biodiversité avec sa géographie très diversifiée qui comprendre paysages tropicaux, désertiques, andins et vastesplateaux. Pour mieux préserver la richesse écologique l'Etat a institué la plus grande zone protégée de l'Amérique du Sud qui couvre le 66,61% du territoire national.

BREVE HISTOIRE ECONOMIQUE VENEZUELIENNE DU 1900 AU 2000
L'économie du Vénézuela pendant le 20eme siècle est strictement dépendante à l'extraction du pétrole. Nous pouvons observer comment la situation international du marchépétrolier a fortement influencé l'économie du pays pendant le '900.
Au début des années 1920 le Vénézuela était un pays pauvre et agricole qui exportait seulement café, cacao et coton. Mais à partir du 1926 le premier produit exporté devint le pétrole, en donnant une grande poussée à l'économie nationale jusqu'au 1958. (Moron, 1964)
C'est possible de diviser l'histoire économique vénézuelienne del'après-guerre en deux phases: la première, jusqu'au 1977, avec un haut taux de croissance, et après le 1977, qui a signé une forte baisse du taux de croissance (Agnani & Iza.2008) La cause de la baisse est probablement à rechercher à une large partage des ressources allouées par le gouvernement en opposition aux mécanismes du marché , qui est explosé pendant le premier choc du pétrole in1974, et la nationalisation des industries pétrolières en 1976 (Bello & Restuccia, 2002).
Sous chaque aspect, les prestations économiques à partir du 1960 sont à considérer un désastre (Bello & Restuccia, 2002).
Les derniers 10 ans ont été un point de tournant dans l'économie de ce pays: après la crise du pétrole initiée dans le 2002, un période de croissance dès 2003 au 2008 est suivi,bloqué par la crise internationale du 2009. En ce cadre, le président Chavez a été contraint à renouveler l'économie du son pays et le détacher de la grande dépendance par le pétrole.
L'aspect touristique s'intègre dans cette situation générale, et on verra bien quels ont été les efforts en cette direction.

HISTOIRE DU TOURISME VENEZUELIEN
Si nous observons l'histoire du tourisme en Vénézuelanous comprenons qu'il reste un produit de niche de l'économie jusqu'au nouveau siècle, pour les raison indiquées dans le chapitre précédent.
La première fois que le tourisme fut considéré responsabilité de l’ Etat au Venezuela a été le 25 février 1936 avec la création, par décret, du Ministère de l’Agriculture auquel furent assignés les comptes concernant le secteur primaire de l’économie.Ainsi dans la partie 79 les branches qui correspondent au nouveau bureau vont se fixer à « Tourisme et Sports » . Le 16 Novembre 1937 la responsabilité passe au « Ministerio del Fomento » qui règle le secteur secondaire de l’économie.
La première loi qui fait expression pour le tourisme en date du 27/08/38 et du 10 Mars 1939 vient publié le « Reglamento de la Ley de Turismo » qui inscrit l’...
tracking img