Estudio de mercado en frances - import export articulos artesanales de america del sur

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 29 (7221 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 10 de mayo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Etude de Marché pour la création de une entreprise d’importation de produits artisanaux d’Amérique du Sud avec l’appui d’une stratégie
e-business pour sa commercialisation et logistique

Yanivis Salcedo – Azadian



Table des matières

I. Introduction

1. Précédents
2. Avantages du secteur artisanal
3. Les facteurs que les acheteurs tiennent en compte

II. Le marché

1. Engénéral
2. Le marché visé

III. La clientèle


IV. La concurrence
1. Concurrents Régionaux
2. Concurrents Nationaux
3. Concurrents Internationaux

V. Les fournisseurs

VI. L’environnement/ L’implantation

VII. Conclusions

VIII. Annexe (Commerce Equitable)



I. Introduction

L'objectif primordial de ce projet naît de la nécessité tangible et de mes aspirationsprofessionnelles, où il est nécessaire d'être dans un processus continu de progrès, de dépassement et d'indépendance.

Grace à cela, se présente, l'idée de la création d'une entreprise, qui me permet une intégration réelle à l'économie française et pour appuyer et fortifier l'effort que beaucoup d'artisans réalisent chaque jour.

L'une des motivations pour réaliser ce projet est de faire cetteétude préalable de marché et toute l'information qui en découle dans les différents secteurs explorés le long de mon investigation, hormis que j'ai pu établir des bases solides relatives au sujet des articles bio, artisanaux et des préférences de mes futurs clients.

D'un autre côté, cette investigation m’a aidée à ma formation de nouvelle commerçante et m'a permis une intégration avec différentssecteurs de l'exportation et de l'importation, en agrandissant mon champ d'action et de préparation.

Par la suite et à la base des éléments déjà définis dans mon étude de marchés, j'ai pu établir la Colombie comme mon premier pays exportateur d’Amérique du Sud et la France comme importateur initial, pour pouvoir définir l'accomplissement et les conditions requises que demande la loi douanièredes deux pays et de ses caractéristiques pour faire une bonne analyse. Après avoir commencé avec de petites opérations entre ces deux pays, je considérerai l'idée de commercialiser des produits de France vers d’Amérique latine sans oublier le marché des états unis comme un client potentiel.

Enfin, elles se trouveront, les conclusions et les recommandations du projet, lesquelles ont été créées àpartir de un analyse présentée et différents concepts qui se sont fréquentés le long du processus d'investigation.



1. Précédents

Des cultures millénaires ont trouvé dans les arts appliqués encore un milieu pour payer un tribut à la terre et ses divinités, les métiers artisanaux étaient sacrés et répondaient à une nécessité si mystique comme utilitaire.

L'objet artisanal tel quel, cen'est pas une invention de maintenant ou d'il y a un siècle, c'est quelque chose qui existe accompagné de l'homme depuis qu'il lui est possible de s'exprimer à travers des matériels qu'il lui offre la nature.

Vers le milieu des années 70, l'Amérique du Sud a hautement commencé un processus innovateur en matière de design. Dans les années 80, elle a diversifiée et améliorée le niveau de saproduction, sans attenter à la tradition et dans les années 90, l'ingérence du design est évidente au travail artisanal, grâce à un travail interactif entre des dessinateurs et des communautés d'artisans.
Dans la dernière décennie les artisanats de pays d’Amérique du Sud se trouvent en une révolution économique par ses innovations dans les designs, en obtenant les plus beaux produits et originaux quise vendent au monde avec un timbre personnel et authentique.

L'Amérique latine est reconnue pour son artisanat. Pas étonnant que les visites dans les marchés locaux soient hautes en couleur. Une expérience unique et intense pour les voyageurs curieux de découvrir la culture et les pratiques locales.
On fait un safari artisanal en visitant les pays du coin,
En Équateur, il y a un marché...
tracking img