Frances

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 3 (580 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 20 de febrero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
TRISTAN ET ISEUT
L’amour plus fort que la mort

Cristina Cid Rodríguez
Literatura de la lengua extranjera
Profesor: José Reyes de la Rosa
Curso: III
Especialidad: Lengua Extranjera
FacultadCiencias de la Educación

Ce roman est composé par six paragraphes. Le thème principal du récit c’est l’amour, mais l'amour ne va pas sans la mort dans ce roman et chacun entraîne l'autre. Larelation amoureuse qui lie nos deux protagonistes est impossible. Ils sont amoureux à cause d'un filtre d'amour qui aurait du faire naître une relation amoureuse entre le roi Marc et Iseult. La mer est trèsimportante dans cette histoire, parce qu’ici se déroulent les moments plus importants.
Au début du premier paragraphe, les deux amants se plaignent. On peut remarquer des sentiments d’angoisse, dedouleur et de désespoir. L’auteur décrit ça avec des mots comme : « il se plaint », « il soupire », « ses yeux pleurent, son corps se tord ».
 Dans le deuxième paragraphe Tristan est trompé par safemme, Iseut aux Blanches Mains. Elle lui a fait croire que la nef revient avec une voile noire, c’est-à-dire, qu’Iseut la Blonde ne s'y trouvait pas à bord. On remarque que Dieu est très souvent invoquédans le texte, par exemple « Dieu donne qu’il apporte une nouvelle à vous réconforter ». Le lexique amoureux est très présent aussi comme « Belle amie ».
Le troisième paragraphe raconte les derniersmots de Tristan avant sa mort. Il est terriblement déçut, comme la phrase « Tristan en a si grande douleur que jamais il n'en eut et n'en aura de plus grande ». C’est aussi la première fois où on peutvoir qu’un chevalier meure d’amour. Il nous explique aussi pourquoi il doit mourir « par amour pour vous, il me faut mourir ». Au même temps on peut voir une dualité entre l’amour et la haine, dansla phrase  « Vous n'avez pas pitié de ma langueur, mais de ma mort vous aurez douleur ». Mais à la fin l’amour triomphe, Tristan dit une dernière déclaration d’amour « Amie Iseut ! dit-il trois fois...
tracking img