Francia en el siglo xii

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 26 (6413 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 4 de marzo de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
NOS ANCÊTRES LES GAULOIS

Son origines est en Europe centrale, ils étaient nomades, ils vivraient en 500 ans A.J.C. Ce peuple a migré vers l’occident, à Galicia.

Son ethnique est ressemblé aux germains, sauvages, grands, blonds… Ces gens, appelés les Celtes, ils cherchaient du « Finistère », la limite de la terre, car ils croyaient que la terre étais plane.

Son langue était celtique, Ilsn'avaient pas d'écriture, pourtant, ils n’ont pas la littérature.

Avant la conquête romaine, par Jules César en -58 A.J.C à -51 A.J.C, la Gaule est déjà un grand espace, qui appelait aux romains. Elle avait grands forêts, bons cultives, des cités fortifiées, etc.

Mais pourquoi dit-on que l’entrée de la Gaule dans l’histoire est faite de la main de Jules César ? Car le 1er texte écrit quiparle de la Gaule est en fait un journal qu’a tenu Jules à cette époque, « La guerre des Gaules ». Il y décrit le territoire de la Gaule. Comment il est divisé, les rivières qui y passent, les montagnes, les frontières, etc. Il décrit le peuple du point de vue militaire (espace, caractère des ennemis, etc.)

L’héritage des Galois :

• Des techniques artisanales. -ébénisterie.-forge : le tonneau est une invention des gaulois.

-arts culinaires.

-arts militaires.




• Peu de culture dans la langue -traditions orales

-Vocabulaire : verne/ érable/ chêne-culture : alphabet grec




• Un système de numérotation appelé « système vicésimal »

L’économie :

Les gaulois avait une économie de subsistance, c’est-à-dire qu’ils produisaient que ce dont ils avaient besoin. Il n’y a donc pas d’excès (s’il y en avait on avait recours au troc). Les gaulois ne sont donc pas des commerçants (au contraire desromains), ils pratiquaient seulement le troc. Ils étaient agriculteurs, mais se consacraient d’avantage à l’élevage d’animaux. Ils avaient également un petit artisanat (orfèvrerie, bijoux, outils en fer, ébénisterie, etc.)

La société gauloise :

Il y avait :

1. Les hiérarchiques : une autorité unique, c’est-à-dire le chef.

2. Des hommes libres :

- Les druides : étaient les chefsreligieux. Ce sont eux qui connaissaient les us et les coutumes. Ils étaient les législateurs mais aussi les « scientifiques », ils étaient médecins, etc.

- Les guerriers (on était guerrier par héritage)

- Les plébéiens

3. Les esclaves : pareil que pour les guerriers, ont était esclave par héritage. Ces esclaves étaient généralement les prisonniers de précédentes guerres.1. Des femmes (elles n’avaient pas le même statut que les hommes)



Les inventions gauloises entre autres :

• Cervoise : ancêtre de la bière.

• Tonneau

• Cotte de maille

La religion :

Les druides pratiquaient la religion, la divination, etc. Ils réalisaient des sacrifices, lisaient dans les Runes, etc. Les gaulois étaient polythéistes (ils croyaient en plusieursdieux). Mais leur dieu le plus important était le dieu protecteur Tantatis. Les bardes perpétuaient les traditions orales avec la lyre en accompagnement.



Vercingétorix et la conquête de gaule :

Il est né à Gergovie en +/- 82 A.J.C et il est mort en -46 A.J.C. C’était un noble qui a suivi l’enseignement des druides et qui fait partie de la tribu des Arvernes. Il fut le premier à avoir l’idéede faire un rassemblement de gaulois pour lutter contre les romains. Il est le seul à avoir osé s’opposer à Jules César. Il était très rusé. En -52 en Gergovie, il brule la campagne pour empêcher le ravitaillement des romains et sort vainqueur. Mais c’est en -51 à Alésia qu’eut lieu la dernière bataille de la guerre des Gaules. Cette dernière bataille a été écrite par César et il y écrit la...
tracking img