Jhon lennon

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 6 (1299 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 16 de diciembre de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
Parmi tous les Beatles, c’est sans aucun doute John Lennon qui a eu la carrière en solo la plus intéressante, mais aussi la plus frustrante. Lennon était capable de créer des pièces à la fois inspirées, criantes d’honnêteté et mélodieuses. Il avait aussi tendance à se reposer sur ses lauriers, produisant un rock ‘n’ roll générique sans trop d’effort. Mais les extrêmes, autant d’un point de vueprofessionnel que personnel, le rendaient fascinant. Alors que Paul McCartney se contentait de son statut de rock star, Lennon a touché à tout, que ce soit la politique révolutionnaire ou les talk-shows télévisés des années 70. Après avoir lancé deux albums très prisés de la critique, soit « John Lennon/Plastic Ono Band » et « Imagine » au début des années 70, Lennon a par la suite sombré dans unepériode où sa contribution musicale était inégale et son comportement public souvent gênant. Au milieu de la décennie, il décida de quitter les projecteurs pour se concentrer sur sa vie de famille.

En 1980, il tente un retour avec sa femme Yoko Ono en lançant l’album « Double Fantasy » à l’automne. Alors que sa carrière semble être relancée, Lennon perd tragiquement la vie alors qu’il est abattudevant sa résidence de New York, le 8 décembre 1980. Il ne laisse pas qu’un souvenir musical, mais aussi une impressionnante contribution comme auteur, acteur et activiste.

Quand on considère l’importance de son travail avec les Beatles, on a tendance à oublier la carrière en solo de John Lennon. Même alors que la Beatlemania était à son sommet, Lennon commençait déjà à explorer à l’extérieurdu groupe. En 1964, il publie un recueil de ses écritures intitulé « In His Own Write » qui est suivi, en 1965, par « A Spaniard in the Works ». De plus, il apparaît dans la comédie de Dick Lester « How I Won the War », en 1966. Ce n’est toutefois qu’en 1968 qu’il commence à s’aventurer musicalement en dehors des cadres du groupe alors qu’il enregistre en compagnie de Yoko Ono un collage sonoreexpérimental qu’il baptise « Unfinished Music, No. 1 : Two Virgins ».

Le disque cause une certaine controverse en raison de son contenu et de sa pochette où l’on voit Lennon et Ono complètement nus. Le couple se marie peu de temps après, soit le 20 mars 1969 à Gilbratar. Pour leur lune de miel, ils décident d’organiser une manifestation politique qui se traduit par un bed-in pour la paix auHilton d’Amsterdam. Plusieurs mois plus tard, les disques avant-gardistes « Unfinished Music, No. 2 : Life With the Lions » et « The Wedding Album » sont lancés en même temps que le simple « Give Peace a Chance » qui avait été enregistré au cours du bed-in.

En septembre 1969, Lennon remonte sur scène en se produisant dans le cadre du Festival rock & roll de Toronto. Il est entouré du Plastic OnoBand qui est composé de Yoko Ono, d’Eric Clapton à la guitare, de Klaus Voormann à la basse et d’Alan White à la batterie. Le mois suivant, le groupe lance « Cold Turkey » qui fait référence à la lutte que livrait Lennon à l’héroïne. Avant la parution de l’album, Lennon fait part aux Beatles de son intention de quitter le groupe, mais il accepte de ne pas en parler publiquement avant que lesnégociations entre Allen Klein et EMI soient conclues. Lennon et Ono poursuivent leur action pour la paix en placardant des panneaux d’affichage avec le slogan « War Is Over (If You Want It ») dans une douzaine de villes. En février 1970, il compose, enregistre et réalise le simple « Instant Karma » en l’espace d’une semaine. La pièce remporte un vif succès, atteignant le Top 10 en Grande-Bretagne et auxÉtats-Unis. Deux mois plus tard, Paul McCartney annonce la séparation des Beatles, ce qui met Lennon en colère. Il passe sa rage dans son premier véritable album en solo, « John Lennon/Plastic Ono Band », un disque confessionnal inspiré par la thérapie du cri primal qu’il suit avec Yoko Ono. Pour mousser la sortie de l’album, Lennon accorde une longue interview au magazine Rolling Stone au...
tracking img