Kkkkke

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 12 (2921 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 3 de enero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
Corrigés Histoire Géographie 2007

L’épreuve d’HG s’est (bien) passée. Aucun sujet n’était un piège.
Ceux qui ont appris les leçons devraient pas mal s’en sortir.
Voici quelques réflexions à chaud... sur les sujets tombés en S que j’ai vu à Dumont où je surveillais (et partiellement en ES) :
Sujets classiques de cours. Rien de bien méchant.
Composition : La superpuissance des Etats-Unis :aspects et inscription dans l’espace mondial (L/ES/S)
Sujet de cours, classique. A mon avis, il fallait NE PAS adopter le plan 1. Aspects de la superpuissance 2. Inscription dans l’espace mondial.
L’objectif de ce sujet était de vous interroger sur les conditions qui permettent aux Etats-Unis d’être une puissance progressivement planétaire.
On attendait donc que vous expliquiez les inégalitésde l’influence états-unienne dans l’espace mondialisé.
On attendait que vous abordiez les éléments qui font des EU une puissance d’influence mondiale, que vous raisonniez en termes géographiques (échelles, lieux, territoires, flux, interfaces), et que vous présentiez de la manière la plus neutre possible les limites de la puissance des Etats-Unis à l’échelle mondiale.
Vous pouviez expliquer lanature de ces liens avec une hiérarchie d’Etats (Nord, Pays émergents, Pays spécialisés comme ceux de l’OPEP), rendre compte de la manière dont le territoire des Etats-Unis reçoit/subit les influences de sa puissance mondiale (métropolisation, lieux de commandement à l’échelle mondiale et spécialisation territoriale).
Vous pouviez expliquer comment la puissance des Etats-Unis se manifestait àl’échelle régionale (ALENA), continentale (relations avec le continent américain, occasion de dire quelques mots de la Doctrine Monroe et de la ZLEA), et mondiale : l’objectif est d’expliquer comment les Etats-Unis inscrivent inégalement et progressivement leur puissance à l’échelle mondiale mais en insistant sur les cas dans lesquels leur influence est la plus forte (continent américain, Asie orientale,pays de l’OPEP, Union européenne).
Il fallait, dans une 3e partie ou dans chacune des sous-parties finales de vos parties, insister sur les limites de la puissance états-unienne (donc réfuter l’idée d’Hubert Védrine d’une « hyperpuissance » états-unienne) : concurrence d’autres Etats ou regroupements d’Etats, dépendance énergétique et financière, image politique et militaire dans une partie dumonde, ambivalence American Way of Life/ ségrégation socio-spatiale.
Attention ces quelques lignes ne sont pas un plan, elles indiquent des orientations attendues.
Composition : La Russie, un espace en recomposition (L/ES)
Sujet de cours complet, aucune difficulté pour qui a appris son cours.
Vous pouviez utilement agrémenter votre copie d’un ou deux schémas indiquant les 3 Russies(Centre/Périphéries intégrées/Périphéries marginales en recherche d’intégration).
• On attendait que vous expliquiez les échelles de recomposition de la Russie en prenant des exemples à l’échelle régionale, échelle continentale (nouveaux tracés des frontières, nouvelles logiques d’échanges, verrou de l’Oural, inégale intégration de la Sibérie dans le développement russe, relations avec les Etats del’ex-URSS), mais sans insister sur la recomposition politique et les tensions nouvelles avec l’Ouest, qui ne sont pas explicitement présentes dans le cours ni dans le sujet, qui se veut d’abord géographique, territorial.
• Les inégalités de l’intégration russe dans l’espace mondial pouvaient être abordées, en insistant sur le rôle des métropoles, le poids de l’arme énergétique et les relations avecl’UE.
Composition : Des Nord, des Sud (S)
Sujet classique, plus souvent présent en croquis qu’en composition, mais qui ne recèle pas de difficultés particulières. Les auteurs des sujets ne vous veulent pas de mal.
Il fallait NE PAS utiliser le plan 1. Des Nord ; 2. Des Sud.
Au passage : le sujet utilise Nord et Sud comme des mots invariables, mais il n’y a pas de règles pour cela en...
tracking img