La bruyere.

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 8 (1867 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 2 de enero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
Questions :
Premier procédé : le genre littéraire, le type d’argumentation (directe ou indirecte). Le texte A, extrait des Caractères est assez ambigu : il se présente comme un discours fait par un locuteur à la première personne qui s’exprime en son nom propre pour prendre les hommes à partie. Le texte s’apparente à un essai, une harangue, mais le locuteur ne s’inclut pas parmi les hommes qu’ilblâme « Je ne parle point, ô hommes, de vos légèreté… » l. 6. Quoi qu’il en soit, s’agit d’une argumentation directe. Les deux autres textes sont des fictions (argumentations indirectes) : le texte B est un conte philosophique qui présente le dialogue entre un habitant de Sirius, Micromégas, et des philosophes terriens ; le texte C est aussi un conte mettant en scène des extraterrestres, lesAdrèles, qui rencontrent des terriens. Deuxième procédé : malgré la différence de type d’argumentation et de genre littéraire, les textes présentent tous un regard extérieur, un détour par l’Autre qui permet de confronter deux façons de se comporter face la violence. Le locuteur du texte A tente de faire comprendre au lecteur humain l’absurdité de la guerre en faisant une analogie avec une horde dechats qui s’entretuent (l. 15-20) ; le locuteur tente de faire comprendre à l’homme qu’il n’est pas un « animal raisonnable » en confrontant sa violence avec celle des animaux. Dans le texte B, les philosophes tentent de faire comprendre les mœurs des hommes au Sirien incrédule en les comparant à des animaux étranges « couverts de chapeaux », « Qui tuent cent mille autres animaux couverts d’un turban» l. 10-11 ; la naïveté de Micromégas permet de prendre du recul sur le motif des guerres, de les rendre absurdes. Le texte C, lui, établit une comparaison entre les Adrèles violents et les terriens : « les Adrèles pouvaient passer pour les êtres dont les mœurs étaient plus insidieusement semblable à celles des Terriens ». l. 18-19. Troisième procédé : le vocabulaire de l’horreur et de labarbarie est présent dans chaque texte. Les hyperboles sont fréquentes, les visions horribles participent de la dénonciation : la « puanteur » l. 19 des chats chez La Bruyère, « sont massacrés » l. 12, « s’égorgent » l. 20 dans Micromégas, « tuerie », « meurtres », »suicides » l. 13-14 chez Sternberg. Quatrième procédé : les registres. Le registre ironique parcours principalement les deux premierstextes. Les armes sont appelées des « instruments commodes » créés « fort judicieusement » (antiphrase) chez La Bruyère l. 30, les puissants qui ordonnent les massacres sont appelés des « barbares sédentaires » par Voltaire l. 27. L’apparente neutralité de ton du texte C, qui tranche avec la violence absolue des Adrèles peut passer aussi pour de l’ironie, notamment dans la phrase de conclusion, enforme de chute : « les Adrèles pouvaient passer pour les êtres dont les mœurs étaient plust semblable à celles des Terriens ». l. 18-19. Le registre satirique voire polémique peut aussi se retrouver chez La Bruyère : « Je ne parle point, ô hommes, de vos légèretés… qui vous mettent au-dessous de la taupe et de la tortue… » l. 6-7 ; chez Voltaire « il y a cent mille fous de notre espèce, couverts dechapeaux… » l. 10-11 « cette fourmilière d’assassins ridicules » l. 23.

* Explication de « L’homme est un animal raisonnable d’après Aristote : « Il faut tout d’abord préciser que le sens du mot « raisonnable » n’est très probablement pas à comprendre au sens courant, ou sens d’« usage », de « comportement mesuré, guidé par la raison et la sagesse, et de capacité de maîtrise de ses impulsions(…)». Car cette citation signifierait dans ce cas que ce qui nous distingue des animaux serait cette capacité de mesure et de maîtrise. Il semble beaucoup plus logique d’attribuer à ce mot son sens philosophique: Qui est « raisonnable », est capable d’activité logique, de raisonnement . En d’autres termes, être « raisonnable » signifie ici posséder une Raison; c’est-à-dire cette « activité...
tracking img