La dynastie mérovingienne

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 12 (2768 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 19 de noviembre de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
La dynastie Mérovingienne

À mode d’introduction : On pourra dire que c’est la dynastie réelle plus polémique de tous les temps. Des recherches récentes sont arrivées à la mettre en rapport avec les descendants directs de l’union de Marie Magdalena et Jésus lui-même. Cette douteuse « légende » - par les faibles données empiriques – indiquerait que Marie Magdalena est arrivée aux côtesfrançaises avec sa descendance et elle a été mise en rapport avec les Mérovingiens. Marie, naturel de Magdala, connue comme Marie Magdala ou Marie Magdalena, est la Sainte la plus citée par les Évangélistes. En dépassant dans citations, á la mère de Jésus, la Vierge Marie. Cela, fait supposer, qu’elle a eu une importance cruciale dans la vie de Jésus.
La dynastie Mérovingienne, vient des tribus dessicaires, peuple pacifique qui avaient servi souvent de collaborateurs de l’Empire Romain, situés dans des territoires germaniques et qui ont commencé tôt à être appelés francs, quand ils se sont déplacés jusqu’à la zone Nord de l’actuelle France.
Dans le Siècle V, l'invasion des hunos, contre l'Empire Romain, provoque un vide de pouvoir, qui profitent les sicaires, et se déplacent envers la Franceet la Belgique, concrètement les régions d'Ardennes et Lorraine, en créant le royaume d'Australasie. Mérovée a été Roi des Francs Salios. Il était fils de Clodion, Duc des Francs de l'Est et de Basine, Princesse des Thuringe. Il est né durant l'année 415 et est mort dans le 457/458.
Meroveo s’est marié avec Vérica, entre autres, parce que les Mérovingiens étaient polygames.
Il se connaît de lavie de Mérovée, lequel est cité par Gregorio de Tours dans l’histoire des Francs et son nom donne naissance à la souche des Mérovingiens. Il prend part dans la bataille des Champs Cataláunicos (451), en combattant dans le côté de Aetius et roi Wisigoth Teodorico I, en atteignant la victoire face à l’armée Huno de Atila. Entre quelques faibles questions qui sont connues Mérovée, entame un planexpansionniste que lui a permis d’incorporer l’actuelle Belgique et l’Allemagne.

Mais s’il y a quelqu’un qui a influencé la croissance de cette nouvelle dynastie, le responsable a été Clodoveo I (466-511), petit-fils de Mérovée, qui par ses campagnes militaires a vraiment agrandi le royaume des Francs (Regnum francorum), à l’Est en Allemagne, et au sud-ouest en Aquitaine dominée jusqu’alors par lesWisigoths. Cette expansion impressionnante a été possible après sa conversion au catholicisme et son baptême postérieur vers le 496, Grâce à l'appui l'aristocratie gallo-roman et de l'Église Catholique a installé la capital à Paris dans le 507.

Pendant son règne s’est produit la conclusion des dernières possessions romaines en Gaule, régis par Siagrio, à qui Clodoveo a entièrement vaincu dansla bataille de Soissons (486), qui a délimité la frontière du royaume franc dans la Loire, et la campagne contre les allemands, mis en échec par Clodoveo en Tolbiac (506), marquant ainsi un premier moment de cette unification.

Postérieurement, Clodoveo, allié avec les burgaudines, infligé au wisigoth l'Alarico II une défaite décisive dans la bataille de Vouillé (507), ce qui a déterminél'occupation Bordeaux, Saintes, Tours et d'Angoulême par les francs. Cette bataille a condamné le décès des Wisigoths en Gaule, et ses territoires, situés entre la Loire et les Pyrénées, à l'exception de la Narbonense et de Provenza, ils sont mis au pouvoir mérovingien. En mourant Clodoveo, les francs étaient des propriétaires de toute la Gaule, sauf du royaume indécis des burgaudines et de la zoneWisigothe. Après beaucoup de tentatives, la soumission totale de Burgaudine (537) et de thuringes et bavarois (534-538) a terminé de former cette hégémonie. Clotario I a obtenu la réunification (558-561) du "regnum francorum" ; et il a installé son capital à Paris (558), ce pourquoi il a formé l'ensemble territorial le plus puissant de l'Europe occidentale.

Au décès de Clodoveo le royaume...
tracking img