La gestion de l'échec en entrerprise

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 4 (876 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 14 de mayo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
La gestion de l’échec individuel et au sein d’une équipe
Contexte
L’échec en France est totalement tabou. Il est inconcevable de lancer un projet qui n’a pas 99% de chances de fonctionner. Parailleurs, peu d’entreprises françaises parlent de leurs ratages commerciaux alors que les patrons ayant déposé le bilan parviennent difficilement à se relancer et à créer une autre entreprise.Contrairement aux autres pays et cultures et plus particulièrement la culture anglo-saxonne, les Français n’ont pas une attitude constructive face à l’échec et perdent rapidement leur enthousiasme et leurmotivation. Selon de nombreuses études, cette peur de l’échec et par conséquent d’innover vient d’une volonté de tout prévoir tout le temps. Cet état d’esprit pourrait être un frein à l’innovationfrançaise.

La gestion en amont
Afin de permettre aux salariés mais aussi aux chefs d’entreprises de voir l’échec sous un meilleur jour, il semble important d’en parler dans le monde du travail. Ainsi, deplus en plus d’entreprises font appels à des conseillers de l’échec et organisent ainsi de nombreux séminaires, dans l’objectif de décomplexer les équipes à la prise d’initiative et toujours defavoriser l’innovation. L’objectif est de donner des exemples et d’encourager les cadres à mettre en place des stratégies de rupture. Ces initiatives ont ainsi pour but de favoriser l’initiative personnelleet même de groupe, montrant ainsi de manière cachée la tolérance à l’échec.

Le constat de l’échec : que faire ?
Face à l’échec, l’analyse et l’action sont plus délicates que précédemment. Eneffet, le débriefing est essentiel s’il on veut apprendre de cet échec. Dans certains cas et notamment dans le cas du dépôt de bilan, la France peine à pardonner. En effet, même après 10 années, certainesbanques refusent des prêts à des anciens chefs d’entreprises ayant fait faillite, même si l’inscription au registre de la Banque de France ne doit officiellement figurer que 3 ans. Pour apprendre...
tracking img