Le clonage

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 8 (1904 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 9 de mayo de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
I. PARTIE EXPÉRIMENTALE.
1. TECHNIQUE DE CULTURE IN VITRO DU SAINTPAULIA.
Le Saintpaulia est originaire des forêts tropicales africaines. Il en existe actuellement une vingtaine d’espèces dont la plus répandue chez les pépiniéristes français est Saintpaulia ionantha. Cette plante d’appartement ou de serre tempérée exige une température minimale de 16°C en hiver. Sa culture est donc trèsfacile en appartement. Elle préfère la mi-ombre au soleil direct, celui-ci décolorant d’ailleurs ces feuilles.

1° OBJECTIF.
L’objectif de cette expérience est de comprendre la technique de culture in vitro et son processus physiologique (nous partons d’un morceau de feuille puis au fur et à mesure du temps nous obtenons une plante complète en tout point identique à la planteinitiale).
2° PRINCIPE.
Nous allons prélever un fragment de feuille sain sur un Saintpaulia puis, après l’avoir désinfecté et rincé, nous placerons ce fragment dans un premier milieu de culture où il pourra se développer. Dès qu’une touffe de microfeuilles sera assez importante nous placerons l’explant dans un second milieu où pourront se développer les racines.
Lorsque les racines serontassez longues, nous transférerons l’explant en terre, porté ensuite sous serre avant d’être laissé à l’air libre.
3° EXPLICATIONS.
La multiplication végétative in vitro du Saintpaulia est une reproduction asexuée (reproduction végétative artificielle) qui permet la multiplication identique d’une plante mère en plusieurs autres plantes. Dans des conditions aseptiques, nous maîtrisonsabsolument cette multiplication et au besoin nous pouvons faire varier les conditions physiques (lumière, température, hygrométrie,…) et la composition chimique du milieu.
a - Préparation et désinfection du plan de travail.
Nous nous lavons soigneusement les mains et les avant-bras au savon. Ensuite, nous nettoyons le plan de travail à l’eau de Javel, le bec Bunsen est placé au centre de cettezone désinfectée et est allumé. Les instruments (pince, cutter, ciseaux,…) sont également désinfectés dans l’alcool à brûler.
Avant de commencer la manipulation, il faut préalablement passer les instruments dans la flamme du bec Bunsen, puis lors de chaque utilisation leurs extrémités sont plongées dans l’alcool et passées dans la flamme. Pendant la manipulation, nous ne devons jamais toucherles extrémités des instruments ou la feuille de Saintpaulia pour éviter tous risques de contaminations extérieures.
b - Désinfection de la feuille de Saintpaulia.
Tout d’abord la feuille est débarrassée de son pétiole (extrémité de la feuille) puis lavée à l’eau du robinet. Ensuite chaque feuille est traitée séparément. On les désinfecte en les mouillants environ 5 minutes dans un liquidevaisselle, puis dans une solution désinfectante comme de l’eau de Javel. Nous procédons ensuite au rinçage : nous mettons la feuille successivement dans 4 verres d’eau déminéralisée et stérile pendant 5 minutes.
c - Mise en culture.
Nous découpons tout d’abord un morceau de la feuille prélevée d’un Saintpaulia (explant). Nous posons le flacon horizontalement sur un support, nous ouvrons le flaconcontenant le milieu de culture SP1 (milieu qui contient les éléments nutritifs nécessaires au développement (boursouflures et excroissances) de l’explant) à proximité de la flamme et nous posons le bouchon sur un tampon imbibé d’eau de Javel pour garder la stérilité du matériel. Ensuite, nous flambons l’encolure du flacon. Avec la pince, nous plaçons l’explant dans celui-ci sur le milieu de cultureet on repasse l’encolure du flacon dans la flamme, puis on le referme. Et enfin nous conservons le flacon horizontalement à 20-25°C, à la lumière du jour en évitant l’ensoleillement direct qui brûlerait la plante. L’éclairage artificiel direct est déconseillé car les lampes provoquent des surchauffes localisées.
4° ÉVOLUTION ET RÉSULTATS DE LA CULTURE.
a -...
tracking img