Olé avec l'anglais!

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 5 (1005 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 20 de febrero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
L'entrevue a eu lieu les plus prometteuses dans la ville natale de Muhammad Ali,Louisville, Kentucky. Un de mes anciens camarades de classe avaient obtenu unemploi au Louisville Courrier-Journal et m'a dit qu'ils étaient d'embauche. Je suis passé par la batterie habituelle des interviews. Lorsque la journée s'est terminée, j'ai étédrainé, mais confiante je décroche un concert. Ils ontdemandé combien de temps je pourrais commencer et me dit de faire rapport au personnel le lendemain pour remplir ma demande.Le lendemain, au moment de remplir la demande, j'ai couru à travers la question quim'a toujours hantée. "Avez-vous déjà été reconnu coupable d'un crime? Si la réponseest oui, s'il vous plaît expliquer» Ce sentiment nauséeux retourné à mon estomac. Je ne les avais pas parlé de ma feuillede rap, et j'ai eu une année complète à gauche sur laprobation. Que dois-je faire? Si je ne dis pas, j'ai ce concert dans le sac "J'ai laissé la question en blanc. Lorsque le directeur du personnel ramassé la demande, je me suis arrêté son et chuchota:« Excusez-moi. Puis-je vous parler un instant? "Une femme d'âge moyen avec un sourire facile, a dit le directeur, «Bien sûr, qu'est-ce que vous avezbesoin?"«J'ai besoin d'expliquer quelque chose avec vous. J'ai quitté cette section en blanc pour une raison", je l'ai dit, pointant vers l'application. «J'ai un casier judiciaire. J'ai servi le temps. Pour vols à main armée"Elle se raidit et me regarda. "Oh ... Eh bien, je vais avoir besoin de parler avec quelqu'un d'autre à ce sujet ... Attendez ici. je serai bientôt de retour."Je tortille sur mon siège couloir pour plus d'une heure, en essayant d'imaginer lesdiscussions de haut niveau qui ont été probablement en cours. Lorsque le directeur du personnel est revenue, elle se força à sourire. "Okey, nous sommes tous fait ... Nousserons en contact avec vous prochainement."Elle n'a pas offert de me dire ce qui a été dit par la hausse elle-ups, et je n'ai pasdemandé. Mais son ton et d'expression lui a donné l'écart. Je savais que la verité. Je savais que je ne voudrais pas faire le travail.Sur le vol de retour, je me suis maudit pour les laisser me passer ce chien et de montrerponey. Je me demandais encore et encore, Pourquoi te prends-tu dans cette merde?Je n'ai pas obtenu l'emploi, bien sûr. Je ne me souviens pas de ce que, si, tout, raison pour laquelle ils ont donné de nepas m'engager, mais je suis sûr que c'était parce queje suis propre. Je ne pouvais pas gérer cela. Je fait mon temps. J'avais été condamnée pour le crime et a souffert, je pensais que, plus que suffisant. Je me demandais,Pourquoi dois-je continuer à payer pour elle, et quels avantages y at-il dans les intervieweurs dire la thrut?C'est alors que j'ai décidé de prendre une approche plus réaliste lorsqu'ils'agit derecord lorsqu'on cherche à obtenir des emplois. J'ai décidé qu'à partir de là, je rentrais à mon pied dans la première porte et me prouver. Alors peut-être, peut-être, je leur parle de mon passé.

The most promising interview took place in Muhammad Ali's birthplace, Louisville, Kentucky. One of my former class-mates had gotten a job at the Louisville Courrier-Journal and told me they werehiring. I went through the usual battery of interviews. When the day ended, I was drained but confident I'd landed a gig. They asked how soon I could start and told me to report to personnel the next day to complete my application.
The following day, when filling out the application, I ran across the question that always haunted me. "Have you ever been convicted of a felony?If the answer is yes,please explain" That queasy feeling returned to my stomach. I hadn't told them about my rap sheet, and I had another full year left on probation. What should I do? If I don't tell, I've got this gig in the bag" I left the question blank. When the personnel director picked up the application, I stopped her and whispered, "Excuse me. May I speak with you a moment?"
A middle-aged woman...
tracking img