Révolution française et napoléon bonaparte

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 11 (2588 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 18 de mayo de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
Julien Watine
08 243 214
Matthew Bergeron Gagné
08 245 090

Examen maison 1
La Révolution française et Napoléon Bonaparte

Travail présenté à

Monsieur Ronald Gosselin

Dans le cadre du cours

HST-1008
Le monde aux XIXe et XXe siècles

Université Laval
Le mercredi 21 octobre 2008
Problématique
La réunion des États généraux le 1er mai 1789 à Versailles est unetentative de régler la crise politique, sociale et financière qui ralentit le développement du royaume. Infructueuse, elle débouche à l’été 1789 sur la Révolution française. L’empereur Napoléon Bonaparte, héritier des idées des philosophes des Lumières, entraîne par la force l’adhésion des peuples européens jusqu’à sa défaite à Waterloo en 1815.
Introduction
La Révolution française marque untournant dans l’histoire de l’Europe et du monde. Ce changement s’effectue en deux grandes étapes. Seront d’abord abordées les principales causes qui mènent à ce soulèvement national jusqu’à la réunion des États généraux de 1789. Il sera ensuite fait état du rôle de Napoléon Bonaparte dans la propagation des idées des Lumières en Europe ainsi qu’une courte analyse des principales conséquences de cetteconquête.

LES CAUSES DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE
Regard sur la philosophie des Lumières
La philosophie des Lumières met le pas sur la modernité. Elle trouve ses principaux théoriciens par l’entremise de John Locke, Charles Montesquieu, Jean-Jacques Rousseau et François Voltaire. Ces derniers, tout en ayant leur particularisme propre, ont dégagé les bases d’une nouvelle philosophie qui allaitdésormais mettre à l’avant-plan la Raison. En effet, il y avait alors une volonté assurée de rationalisme qui allait à l’encontre du respect de la tradition propre à l’Ancien Régime. Principalement développée à l’intérieur de l’Encyclopédie, la politisation de ces idées s’est essentiellement faite par l’image et la lecture orale. L’un des principes les plus chéris par ces théoriciens était lelibéralisme. Tant sur la forme économique, politique et religieuse, cette idée faisait l’unanimité. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, l’égalité civile devant la loi, la désacralisation des valeurs morales et la laïcisation de la société étaient toutes d’autres idées soutenues par ces théoriciens. L’universalisme déployé par ces idées devenait alors la clef de l’avenir pour l’humanité. Celaimplique donc que ces derniers condamnaient l’obscurantisme religieux, la Monarchie absolue, le système féodal et toute la société d’ordre où l’on retrouvait les privilèges.
Les origines immédiates
Étant désormais conscients de la nature même de la philosophie des Lumières, il nous sera désormais plus aisé de saisir que ses composantes se reflètent à l’intérieur de chacune des causes de laRévolution française. Il en ressort donc de ce courant intellectuel qu’il est le fil conducteur de cet événement emblématique.
Causes financières
La crise financière, étant l’origine même de la convocation des États généraux, que connaît la France à l’époque, est assurément l’une des causes directes de la Révolution. L’absence d’administration financière et l’incapacité de la monarchie absolue àsupprimer les privilèges sont les principales raisons qui ont alors amené la France à faire face à un déséquilibre budgétaire des plus importants. En effet, en 1788, les recettes de la France étaient de l’ordre de 504 millions de livres tandis que les dépenses s’élevaient à 630 millions. Les causes de ce déséquilibre peuvent être qualifiées de mi-structurelles et de mi-conjoncturelles. En effet, lesconséquences financières de l’aide française à la guerre d’indépendance américaine, qui ont fait grimper le service de la dette à 310 millions de livres, relèvent plutôt de la conjoncture, alors que les 36 millions de livres, dépensés pour la cour et les privilégiés, relèvent de la structure de l’État.
Causes économiques
Le façonnement de l’économie française est également une cause...
tracking img