Reforma del estado

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 5 (1055 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 8 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
SOCIALISER ET COMMUNIQUER LA REFORME

1) La Communication se trouve à tous les niveaux et sur tous les terrains de la Reforme pour faire connaître, communiquer ses avances et pour coordonner la socialisation de la réforme.

2) Quelques remarques sur les concepts de communication, information et publicité
Trois différentes types de communication sont présents dans les différentes stades dela réforme.

L’information : La communication peut être unidirectionnelle (transmission d’un message sans prétention de retour).

La communication peut aussi avoir un sens plus « démocratique » en tant qu’échange de messages (Débat, dialogue, échange d’idées, concertation, consultation, etc.)
« La reforme passe par le dialogue et le partage »

La publicité est la transmission d’un message demanière unidirectionnelle avec l’intention de convaincre pour vendre un produit ou une idée.

3)*Stades de la réforme ou la communication est présente :
- La conception : planification
- L’adoption : promulgation
- La mise en place : exécution, socialisation de la réforme, et suivi

La communication sera un outil pour l’implication de toutes les parties prenantes dans la réflexion sur lareforme, pour les faire adhérer à la démarche, et contribuer à la mettre en œuvre.

4) LA CONCEPTION (Communication en amont des projets de réforme)

- Pour assurer une bonne compréhension : sensibilisation
- Convaincre de la nécessité de changer et du bien fondé de la réforme
- Recherche en commun des solutions à partir d’un désir partagé entre le promoteur de la réforme et le désir d’uneparte significative de la population.
- Promouvoir une réforme (souvent lié a une propagande, mais sur des bases rationnelles)
- Concevoir une réforme « communicable » de manière interactive et interruptive (à travers les différentes structures de communication publique : ministère, départements, etc.)
-Identifier le message à communiquer et le champ lexical à associer, ainsi que la terminologie: modernisation/réforme ; personal/privés ( Il s’agit de bannir tout vocabulaire d’affrontement ou de gagnants-perdants »)

- Démarches systématiques d’échange dans un contexte de hétérogénéité (partis, syndicats,etc)
- Le dialogue : pour éviter une opposition radicale et avoir des marges de manœuvre sur le fond de la réforme. Il permet aussi d’identifier les alliés. (Cas belge, cas allemand,cas de l’Equateur)

Rôle des experts :
S’appuyer sur les publications et les discours médiatisés des « experts » pour favoriser la prise de conscience qu’une réforme est nécessaire et pour crédibiliser la réforme, (et ne pas atteindre de situations de crise)
L’intervention des experts « permet de ‘faire taire´d’éventuels opposants »

Le diagnostic est un élément clé pour :
- optimiser lesefforts de sensibilisationtion
- faire émerger des propositions communicables ( préparer le message à communiquer)
- évaluer et anticiper les réactions des parties prenantes ( s’anticiper à l’oposition pour la combattre)

La publicité doit intervenir une fois la réforme est élaborée.
( Dans de nombreux pays, il est interdit de faire de la publicité sur une réforme avant que la loi n’ait étépromulgué).

5) L’ADOPTION

- Explication (pour qu’il n’y ait pas de malentendus sur les finalités), clarification des responsabilités
- Sensibilisation : pour limiter le risque d’un revirement de l’opinion et préempter l’espace médiatique au détriment des éventuels opposants.

6) LA MISE EN PLACE

La communication vise à l’implication de tous.
- Le RELAIS de communication pour socialiserla reforme : la communication est relayée entre les différentes parties prenantes grâce à un réseau de communication
Actions de sensibilisation s’appuyant sur des relais locaux : associations et collectivités locales
Acteurs (porte-paroles) : experts, associations, cautions internationales, stars, hommes de la rue,etc. Les personnes civiles travaillent mieux le sentiment que les arguments des...
tracking img