Risque pays colombie

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 48 (11885 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 6 de diciembre de 2009
Leer documento completo
Vista previa del texto
Géographie :

Superficie: 1 141 748 km2

Frontières terrestres : total : 6 004 km
pays frontaliers : Brésil 1 643 km, Equateur 590 km, Panama 225 km, Pérou 1 496 km (est.), Venezuela 2 050 km.
Littoral : 3 208 km (Mer des Caraïbes 1 760 km, Océan Pacifique Nord 1 448 km).
Ressources naturelles : pétrole, gaz naturel, charbon, minerai de fer, nickel, or, cuivre, émeraudes, énergiehydroélectrique.

Démographie :

Population : 45 013674 habitants (2008)
Taux d`urbanisation : 77,4% (2007)
Taux d`alphabétisation : 92,50% (2008)

Capitale : Bogota

Les principaux partis politiques :

Les principaux partis politiques en Colombie sont : le PC (Parti Conservateur), le PDA (Pôle Démocratique Alternatif), le PL (Parti Libéral), le PSUN (Parti Social d'Unité Nationale), le CR(Changement Radical), Colombia First. La Colombie compte à peu près 60 partis politiques bénéficiant d'une reconnaissance formelle. La plupart d'entre eux ne sont pas représentés à la Chambre des députés.

Les leaders politiques au pouvoir :

Elu en 2002, réélu en 2006, le président Alvaro URIBE VELEZ est toujours crédité de 70% d'opinion favorable. L'offensive militaire qui a obligé la guérillaà se replier loin des centres urbains et à encourager la désertion de ses membres, la sécurisation des routes et la réduction du nombre d'enlèvements, expliquent la popularité de l'actuel président.

Histoire :
L`histoire de la Colombie a été marquée par plusieurs guerres civiles depuis son indépendance (7août 1819) le pays a été divisé en deux blocs politiques qui se sont affrontés pendantdes décennies, les libéraux d`une part puis les conservateurs.
En 1958 se signe un accord de coalition (Front National) entre libéraux et conservateurs afin de s`alterner la gouvernance du pays tous les quatre ans (1958-1974), Cependant, la nouvelle coalition, le Front national, ne parvint pas à enrayer la violence politique.
Dès 1950 des guérillas libérales et communistes ont fait leurapparition et se sont développés (FARC, ELN, M19). Parallèlement des groupes armés d`extrême droite se forment visant à combattre la guérilla et à défendre les intérêts des grands propriétaires terriens.
Depuis les années 1980 le narcotrafic progresse et contribue à financer les groupes armées, créant ainsi une forte économie souterraine.
L`opposition entre groupes armés, l`absence étatique dans desvastes territoires colombiens ainsi que le marché de l`illégalité ont crée des fortes crises sociopolitiques et humanitaires au cours de 70 dernières années.

Contexte sociopolitique actuel :
Avec l`élection du président Uribe la politique colombienne s`est centrée sur la mise en place d'un plan de « sécurité démocratique » visant à en finir avec les groupes armés de gauche (FARC), le trafic dedrogue et les groupes para militaires afin d`améliorer l`environnement de sécurité. Uribe a aussi soudé considérablement les relations avec les Etats Unis et reçoit aujourd`hui l`appui de ceux-ci à travers le « Plan Colombie » dans sa lutte contre le terrorisme et le trafic de stupéfiants.
D`autre part un bon nombre des politiques commerciales sont conduites afin de créer un climat propice àl`investissement.
La Colombie est la 4ème puissance économique sud-américaine, avec un PIB de 202,4 milliards de dollars, soit de 4 546 USD par habitant. Ses principaux partenaires commerciaux sont les États-Unis et les autres pays d'Amérique du Sud. Depuis 2002 la croissance moyenne annuelle a été de 5,5%, et le chômage en recul (11 % en 2008 contre presque le double en 1999). La dette externe de laColombie s'élevait à 23,7% du PIB en 2008. La popularité du Président Uribe (élu en 2002, réélu en 2006) tient au fait que la Colombie a su maintenir sa croissance à plus de 2,5%, en dépit de l’économie actuelle. L'amélioration des conditions de sécurité dans le pays a contribué à rétablir la confiance des investisseurs. Le chômage est passé en 2008 à 11%, en légère hausse par rapport à l’année...
tracking img