Stupeur et temblements

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 8 (1927 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 21 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Amélie Nothomb
Amélie Nothomb est née le 13 août 1967 à Kōbe au Japon, est un écrivain belge de langue française.Elle dit écrire depuis l´âge de dix-sept ans.
Elle vienne d´une famille bruxelloise, de l'aristocratie belge et plusieurs de ses ancêtres se sont illustrés dans la vie politique et culturelle (Charles-Ferdinand Nothomb notamment). Fille d'ambassadeur elle a passé son enfance et sonadolescence en Extrême-Orient, notamment au Japon, en Chine, au Laos, en Birmanie, et au Bangladesh. Elle vit ça comme « un nomadisme culturel qui décuple sa curiosité et renforce sa précocité »
Polyglotte, elle fait des études de philologie et retourne au Japon où elle travaille comme interprète. Rentrée en Europe, elle se lance dans l'écriture.
Amélie Nothomb est l'auteur de douze romans, donton peut trouver : Hygiène de l'Assassin publié en 1992, et Stupeur et tremblements (où elle décrit avec verve l'univers codifié du Japon) qui a obtenu le Grand prix du roman de l'Académie française en 1999. Ses Livres sont traduits dans plus de vingt langues.
Amélie Nothomb est également l'auteur de : Le sabotage amoureux (1993), Les Combustibles (1994), Mercure, Peplum, Les Catilinaires (1995),et Métaphysique des tubes (2000), Cosmétique de l'ennemi (2001), Robert des noms propres (2002).
Amélie Nothomb est un écrivain qui suscite la polémique: elle compte de très nombreux fans, mais aussi de violents détracteurs, 

Stupeur et Tremblements est un roman autobiographique d’Amélie Nothomb publié en 1999. C’est le neuvieme roman publié d’Amélie et le septième à avoir été publiéchez Albin Michel.
Il fut récompensé par le Grand Prix du roman de l’Académie française 
Adulte et avec son diplôme de philologie, Amélie Nothomb retourne au Japon pour travailler comme interprète et comme ça s´installa définitivement. Elle entre dans une grande entreprise japonaise, dans laquelle elle restera un an. Après cette expérience, désastreuse, elle écrit le romance Stupeur et tremblements. Peuaprès elle rentre en Belgique et envoie le manuscrit de Hygiène de l'assassin à de nombreux éditeurs et elle le publie.

Dans ce livre, autorité, la motivation et la communication sont étroitement liés. En effet, le Japon est un pays qui a un rapport particulier à l'autorité ce que Amélie n'a pas compris : sa motivation va donc être écrese par son incompréhension des rites et usages (absence decommunication) et par une autorité à laquelle elle ne peut et ne sait se soumettre.
Ce roman expose le système japonais du monde du travail, qui consiste à réclamer la perfection des employés.Il est un système qui manque d´imagination.Il existe une strusture vertical avec beaucoup de niveaux de hiérarchie, une bureaucratie administrative très haut, c´est un système du travail dur, rigide etfroid par rapport à nôtre culture occidental. Cet système est étroitement lié avec la culture oriental et son façon d´être.
Ce système est beacoup critiqué, le système n´est pas just, ne gratifie a qui s´efforce plus ou à le plus intelligente, gratifie à la personne avec plus d´antiquité sans importer ses mérites ou son qualité intellectual, cet à dire, le systeme est une question temporelle, onpeut le comparer avec la cue d´un supermarché.
Ce roman expose aussi la profonde différence de mentalité entre Occidentaux et Japonais.
Les nippones c´est sont de personnes très disciplinés, personnes qui valorent beaucoup plus la stabilité que le risque et ils sont dispostent a donner leur existence, leur vie pour le travail, cet à dire vivre pour travailler et pas travailler pour vivre.Normalemente le systeme est très strict et tu peux augmenter de niveau seulemente grâce a ton antiquité,personne peux te surpasser.
Aux yeux d´un japonais , on ne travaille jamais trop.
Ce roman nous explique le rôle de la femme japonais,la femme japonais est une femme très bien éduquée. L´ideal de se marier avant 25 ans et avoir des enfants, être sumise à l´homme, trvailler seulment por gagner de...
tracking img