Tareas

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 5 (1184 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 26 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Los Validos

Crise intérieure et Politique extérieure du Duc de Lerme

La politique extérieure de Lerma représente une rupture avec celle du règne précédent liée aux difficultés financières engendrés par les conflits armés avec la France, l’Angleterre, Les Provinces Unies puis les années 1580. La crise économique et démographiques traversent différentes régions de la péninsule. Ces facteursinclinèrent les membres de l’administration à penser qu’il fallait trouver des remèdes en signant des paix. La politique extérieure de Lerma, la PAX HISPANICA et l’EXPULSION DES MORISQUES révèlent entre autres, l’excellente connaissance de Lerma de la conjoncture espagnole du moment sur le plan de la politique extérieure et intérieure.

Situation économique, démographique et financière sousPhilippe III

L’histoire de l’Espagne des 3 derniers siècles des Habsbourg se traduit par une crise intérieure. Braudel dit que « la méditerranée au 16 siècle se retrouve hors-d’histoire ». L’hégémonie bascule vers la France, l’Angleterre et les Provinces-Unies . On voit une ruine du secteur agraire dû au dépeuplement massif des campagnes; il y a une désertification totale. A cela s’ajoute ladéfaite militaire ( l’invincible Armada au temps de P II ).

Certains historiens ont commencé a appeler cette Espagne appauvrie : L’Espagne du déclin
Declinacion : ce mot a été traduit de plusieurs sortes par les historiens en question :
- déclin
- décadence
- crise

Décadence : ce mot fait référence à Rome et à la chute de l’Empire romain. Il n’y pas d ’idée de redressement de l’Empire.Alors que le mot « crise » est quelque chose devenue obsolète de tout un système qui court à sa perte, il faut donc que ce système ait des changements pour le redressement. C’Est-ce que propose Albaladejo dans Crisis de la Monarquia volume 4.

Décadence ou Crise ?

Les difficultés que connait l’Espagne se font dans un contexte large qu’on désigne sous le nom de crise européenne du XVII émesiècle. La crise intérieure espagnole a été plus intense et plus longue qu’ailleurs. Cela signifie désormais, la fin de l’hégémonie espagnole, elle ne sera plus qu’une puissance militaire secondaire.

L’Empire espagnol est complexe : il est supranationale, formé par un triangle : Espagne / Rome / Flandres / Indes occidentales. Une communauté de pays dont le lien principal est la souveraineté exercéepar la dynastie des Habsbourgs d’Espagne. ( L’Espagne et surtout la Castille sont le centre politique de cette Empire ). Mais l’évolution économique du pays ne correspond pas au succès de l’Empire. En d’autre terme, la situation mauvaise de la Castille ne correspond pas avec celle qui se passe au niveau supranationale donc de l’Empire.

Au moment de pire crise sous F III, c’est l’Empire quiapparait le plus vaste et le plus fort à l’extérieur. En effet, l’Empire de F III est le plus vaste sur le plan territoriaux, militaire; il domine tout le bassin occidentale ( ses possessions Baleares, Sicile, Sardaigne, Toscane , Naples, Milan, Afrique du Nord ), ce roi héritier de Charles V duc de Bourgogne posséde aussi la Bourgogne, la Franche Comté et les Pays Bas. C’est un immence EmpireColonial.

Crise démographique

Quand il y a des hommes il y a du travail. La population au 17 eme siècle augmente faiblement. On passe de 6 millions d’habitants à 7 millions de 1600 à 1700 ( il n’y a que O,O1 % d’augmentation ). Il s’opère un grand changement dans la répartition de la population : le centre est dépeuplé ( à la différence des années antérieures ). Le pire c’est qu’en Castille nefut pas touchée par la peste, le déclin est donc dû à un autre facteur économique, sociopolitique et à cause d’une énorme pression fiscale. Madrid est la seule localité qui voit son chiffre de population augmenté , car en effet la cour y attirait beaucoup de personne. ( 65 mille hab. en 1594 , 125 mille en 1885 ).
Les villes castillanes se dépeuplent comme la campagne qui perd 1/3 de sa...
tracking img