Trabajo De Bodas Gay

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 2 (322 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 18 de febrero de 2013
Leer documento completo
Vista previa del texto
Les députés français ont approuvé mardi un projet de loi qui autorise le mariage entre personnes du même sexe, qui est la première grande réforme sociale du gouvernement socialiste et le respect dela promesse électorale d'abord dans cette région du président, François Hollande. Le texte adopté en première lecture par 329 voix en faveur, 229 en contre et 10 abstentions.C'était le pointculminant de 110 heures de marathon parlementaire qui a commencé le jour 30 et a étudié près de 5000 amendements, mais a finalement conservé l'essence du projet du gouvernement, ce qui permet auxhomosexuels de se marier et d'adopter des enfants.Il faudra encore deux mois pour que le texte entre en vigueur et un nouveau débat au Sénat, qui débutera le 2 Avril, mais il semble que la plupart de lagauche dans la chambre est suffisante pour légaliser le mariage homosexuel.A l'Assemblée nationale, le débat intense sur le sujet ont montré que, à quelques exceptions près, a quitté le projet appuiemassivement dans le gouvernement et l'opposition conservatrice sont quelques voix dissidentes qui sont en désaccord avec le refus officiel.Sur la droite, l'ancien ministre Benoist Apparu sarkozystavoté pour, comme député Franck Riester, chef visible de la défense, qui vise à accorder des droits des homosexuels à l'UMP-droite.Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de l'élection de NicolasSarkozy à la dernière présidentielle et Bruno Le Maire, responsable du programme de l'ancien président dans les élections, se sont abstenus lors du vote sur les motifs qui, tout en soutenant le mariagehomosexuel ne sont pas en consentir à l'adoption.Entre les centristes, mais la majorité a voté contre le texte, deux anciens membres du gouvernement ont voté pour Sarkozy, l'ancien numéro deux dedirection Jean-Louis Borloo, ainsi que Yves Jégo.Sur la gauche, il y avait aussi une certaine opposition significative, comme député Jérôme Lambert, neveu de l'ancien président socialiste François...