Transversalidad entre la lengua francesa,las artes visuales y el poema

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 25 (6048 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 7 de junio de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
TRANSVERSALITÉ DU FRANÇAIS : DIALOGUE ENTRE LES ARTS VISUELS, LA LANGUE ET LE POÈME
Isabelle POUSSIER
IUFM de Grenoble

et Guillemette de GRISSAC
IUFM de la Réunion
Résumé. – Cet article, à partir d’une expérience de transversalité français / arts visuels menée dans le cadre de la formation des PE2 en 2005-06 à l’IUFM de la Réunion, propose la construction d’une expérience et des pistesdidactiques et pédagogiques. Avant de présenter les activités proposées aux stagiaires, nous rappellerons dans quels champs – théorique et institutionnel – se déroule cette expérience. Nous verrons ainsi que les objectifs poursuivis amènent les stagiaires à une réflexion sur les arts visuels et leur enseignement actuel, les aident à créer des liens avec les pratiques artistiques contemporaines, maisaussi à un questionnement sur la langue, le vocabulaire et sur la création poétique. De plus, à partir d’une réalisation personnelle du stagiaire, dans laquelle s’inscrit le langage de son propre imaginaire, nous l’invitons à mettre en mots sa pratique et à l’évaluer, puis à observer, analyser et mieux comprendre les œuvres d’art de notre culture commune. Tout au long du parcours, nous avons eu lesouci constant de garder à l’esprit l’évidente spécificité de chacune des disciplines. Abstract. – Through a cross-experiment between French and visual arts carried out during the training of PE2 students in 2005-06 at the reunion Island IUFM, this article shows the construction of an experiment together with didactic and pedagogic guide-lines. Prior to presenting the activities offered to thetrainees, we will recall the theoretical and institutional frames within which the experiment took place. We will realize that the objectives pursued lead the trainees to a reflexion not only on visual arts and how they are taught today, but also on language, lexical fields and poetic creation, thus setting up links with contemporary artistic practices. Furthermore, through a personal creation ofhis displaying his own imagination, the trainee is invited to word and evaluate his practice, then to observe, analyze and better understand the artistic creations of our common culture. All along, we have constantly borne in mind the obvious specificity of every disciplinary field.

104

Isabelle Poussier et Guillemette de Grissac

ans le cadre de la professionnalisation des professeurs desécoles, des temps de formation, encore insuffisamment définis, sont consacrés à la transversalité1 du français dans son rapport aux autres disciplines de l’école. Des expériences ont été menées pour questionner la place du français (il serait préférable de dire « de la langue ») dans une séance d’arts visuels, mais aussi pour repérer les ponts qui peuvent relier les deux disciplines dans le champculturel. Ce fut l’occasion de mener des séances dans chacune et d’en analyser les liens forts. Certes, dans une séance d’arts visuels, la langue est présente à chaque moment, mais au cours de la co-intervention présentée plus loin, nous avons voulu que chacune des disciplines puisse garder son identité et ses objectifs spécifiques et culturels. Tout en dépassant le cadre strict de chaque matière,nous avons expérimenté la transdisciplinarité2, en cherchant à éviter le risque de l’approximation conceptuelle d’une interdisciplinarité mal comprise3, entraînant la confusion des concepts voire l’illusion de l’embrassement de tous les savoirs.

D

1. Cf. Jean-Marie Odéric Deléfosse (http://www.orleans-tours.iufm.fr) : « On prend alors le chemin de traviole, le français transversal devient lefrançais appliqué de traviole, ou pas appliqué du tout parce que la consigne est confuse. Par contre, on peut prendre le chemin de traverse comme pont entre deux disciplines parallèles […] pour faire lien, union ; dans ce cas, il ne peut être que le français, non pas « appliqué » à une discipline, mais le français en tant que pont entre les hommes d’une société et en tant que pont entre...
tracking img