Un histoiree française

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 4 (965 palabras )
  • Descarga(s) : 4
  • Publicado : 5 de noviembre de 2009
Leer documento completo
Vista previa del texto
L’UNIVERSITÉ DE LA SALLE

FACULTÉ D’ÉDUCATION

DÉPARTEMENT DE LANGUES MODERNES

LANGUE ET COMMUNICATION FRANÇAISE II
« l’histoire des fruits »

LUIS EDUARDO REYES CHAPARRO

jeudi le 05 novembre2009

BOGOTA DC

LA PLUS GRANDE FUITE DES FRUITS

Il y une fois une orange, cette orange a été plus grosor que les autres oranges, l’orange est tombeé d’un arbre et a roulé sans une direction fixejusque’à ce qu’il s’écrase contre un arbre et s’est reveillé alors l’orange a dit où je suis? où je suis? Et les cris se reveillé à un bloc calme et a dit que ces fruit ferme et légumes si vous pouvezvoir dans le coin a été l’arbre de critron à côté du poirier dans le centre de goyaves et les parties de la carottes de sol laitue, les épinards, chou-fleur, champignons, oignon, cette ferme a été laplus grande chose dans ce pays.
Aussi elle a dit que la ferme a eu les plus délicieux fruits de tout le pays et que dans la maison de la ferme il y a les mieux bues par exemple un lait, parce qu'il y ales meilleures vaches, alors les humains ont pu jouir du lait, la pomme a dit qu'il y a jus avec les noms de pomme, d'orange, de fraise, de poire, alors la pomme s'est sentie très préoccupée de celaet l'orange a pensé à tous les disparus, a pensé dans sa famille beaucoup.
Ensuite, l’orange a dit, mais pourquoi vous avez été tous ensemble? Et la pomme répond parce que les seigneurs de la maison,sont ce que nous semons et viennent tous les wee-kend pour prendre certains d’entre nous sutout les plus grandes et l’orange interromp et demande ce qui se passe après quel l’homme les porte? Et lapomme repond très triste, mais vous ne revenez pas jamais, je vais aussi vite que possible, puis il a dit nous allons mon ami etla pomme ne put pas répondre parce que sa famille est encore sur l’arbreet je ne veux pas aller sans eux.

Tout à coup, la pomme a été à l’arbre où sa famille a été et la pomme parle du problème des disparations, mais les plus triste, c’est que les pommes n’ont pas cru...