Upstrat cession

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 8 (1899 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 13 de enero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
-------------------------------------------------
Dossier de cession

-------------------------------------------------
Table des matières

1. Prix de cession de l’entreprise 3
Trouver le bon prix de cession n’est pas chose facile et dépend de nombreux paramètres. 3
2. Rappel de la situation actuelle de SKEMBIKE 5
a. Historique de l’entreprise 5
b. Nos produits 5
c. Marché,analyse de la concurrence 6
i. Marché en forte concurrence : 6
ii. Part de Marché de SKEMBIKE en année 7 : 6
d. Stratégie de production et commerciale 7
i. Production : 7
ii. Stratégie commerciale : 7
2. Données financières de SKEMBIKE 8
a. 3 derniers bilans 8
b. Comptes de Résultats 9
c. Evolution du résultat net 9
d. Indicateurs clés de SKEMBIKE 10
i. Valeuréconomique de SKEMBIKE : 10
ii. Action SKEMBIKE : 11
3. Conclusion 11


1.
Prix de cession de l’entreprise

Prix de cession=Valeur économique de l’entreprise

* Trouver le bon prix de cession n’est pas chose facile et dépend de nombreux paramètres.

Tout d’abord il convient d’évaluer notre entreprise. Pour ce faire il existe différentes méthodes de calcul, comme laméthode patrimoniale, la méthode du Goodwill ou encore par le résultat.
Dans notre situation, il parait difficile d’évaluer notre entreprise avec une des ces méthodes au vue des éléments dont nous disposons. Ainsi nous parlerons ici de prix de cession plus que d’évaluation de l’entreprise.

L’évaluation de l’entreprise et le prix de cession ont souvent peu de choses de commun.
Le Goodwill est unesurvaleur qui représente le capital immatériel de l’entreprise, comme par exemple le fonds de commerce, le personnel …
De plus chacune des méthodes d’évaluation citées ci-dessus comportent des points de contestation.
La méthode patrimoniale (Capitaux propres – actifs fictifs+ dettes fictives) est souvent taxée de statique trop comptable ne prenant pas en compte les perspectives d’avenir ou lanotoriété de l’entreprise.
La méthode du Goodwill quant à elle nécessite d’actualiser la rente du Goodwill pour l’ajouter à l’actif net comptable corrigé (ANCC), qui est égal l’actif net comptable avec certain retraitements.

C’est pourquoi afin de fixer un prix de cession cohérent, qui sera la base de la négociation avec un acheteur potentiel nous utiliserons la valeur économique calculée par lelogiciel Upstrat, soit 2 517 K€.
Ce prix représente la somme des capitaux propres (1 261 K€) plus la valeur du Goodwill (1 256 K€). La valeur économique correspond donc l’addition de l’ANCC augmentée de la survaleur du Goodwill, 1 261 K€ correspondants à l’ANCC.

Pour négocier nous nous appuyons sur les chiffres clés des bilans et des comptes de résultat des années 6 et 7.

Analyse comparéedu bilan :
Quelque soit l’année notre entreprise connait principalement deux sérieux problèmes :
* Une trésorerie très fortement négative.
* Des créances clients trop importantes, bien qu’en forte baisse entre l’année 6 et l’année 7.

Les autres dettes à court terme sont quant à elles en diminution.
Le résultat négatif de cette année n’est pas significatif puisqu’il est lié aurésultat exceptionnel très fortement négatif de l’année 7 où nous avons vendu des actifs.

Analyse comparée du compte de résultat :
Sur ce point, la négociation sera difficile, en effet tous les postes ont diminués.
* Une chute vertigineuse du résultat d’exploitation passé de 828 K€ et 305K€ soit une baisse de plus de 63%.
* Une baisse de chiffre d’affaire de 2 301 K€
Ainsi les perspectivesd’avenir sont plutôt sombres, en effet nos problèmes chroniques de trésorerie notre incapacité à réduire nos créances clients ainsi qu’une baisse générale des indicateurs d’exploitation font que le prix que nous demandons est ouvert à discussions.

Le prix de cession de l’entreprise SKEMBIKE est donc 2 517 K€

2. Rappel de la situation actuelle de SKEMBIKE

Historique de...
tracking img