Yo y el nido

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 3 (618 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 2 de diciembre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Mario Monti à la tête du gouvernement en Italie


Mario Monti a été officiellement chargé de former un nouveau gouvernement, dimanche. Silvio Berlusconi, qui a démissionné samedi, ne quitterapas la vie politique.AFP/GABRIEL BOUYS
L'ex-commissaire européen Mario Monti a nommé à la tête du gouvernement italien par le président Giorgio Napolitano, dimanche 13 novembre, succédantofficiellement à Silvio Berlusconi. Il doit désormais former son nouveau gouvernement. Selon la Constitution, sa nomination doit être approuvée dans les dix jours par les deux chambres du Parlement. La nominationde M. Monti, nommé sénateur à vie au cours de la semaine, ne faisait plus guère de doutes. Il aura fallu un marathon de consultations tout au long de la journée de dimanche pour l'officialiser.Mario Monti, qui devrait immédiatement débuter les consultations pour former son gouvernement, a déclaré après sa nomination que l'Italie "peut vaincre" la crise de la dette grâce à "un effort collectif".Il a également estimé que l'Italie, membre fondateur de l'Union européenne, devait en être "un élément de force, pas de faiblesse". L'objectif du nouveau gouvernement devra être "d'assainir lasituation financière et de reprendre le chemin de la croissance dans un contexte d'attention accrue à la justice sociale". L'Union européenne a salué l'arrivée de M. Monti à la tête du gouvernement italien,ajoutant qu'elle continuera à surveiller les réformes.
Agé de 68 ans, lombard, ancien élève, à l'université Yale, du Prix Nobel d'économie James Tobin, Mario Monti apparaît depuis le début de lacrise politique comme la solution idéale pour rassurer les marchés et engager les réformes nécessaires à la tête d'un gouvernement de "large entente".
>> Lire son portrait Mario Monti entre en scène enItalie
Mario Monti avait déjà reçu le soutien de la plupart des formations politiques transalpines pour former un gouvernement d'union, notamment du centre et de la gauche malgré la hausse annoncé...
tracking img