L'apogée du capitalisme libéral

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 7 (1653 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 28 de febrero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Chapitre II : L’apogée du capitalisme libéral

Intro :

La croiss. éco. exceptionnelle s’explique aussi par le contexte idéologique qui prônent la liberté de l’entrepreneur et des échanges. C’est l’apogée du capitalisme libéral et le triomphe des très grandes entreprises. En quoi consiste ce système ? Quelles en sont les valeurs et quelle est la place de l’état dans un tel contexte ?-capitalisme= un système éco. qui repose sur la propriété privée des moyens de productions (machines, matières premières, l’argent…) et éga. sur la liberté de l’entrepreneur (il fait ce qu’il veut) .

I.Le triomphe du libéralisme

A/Les racines du libéralisme

L’idée de liberté est liée à l’époque des lumières (idée d’entreprendre et d’échanger) .
Avant la révo. existaient les corporations (avantages pour les producteurs (il n’y a pas de concurrence, donc les prix sont plus élevés).
Mais les inconvénients pour les conso. sont que les prix sont trop élevés.
La loi Le Chapelier supprime les corporations qui permettent la liberté du travail (1791).
La liberté est le concept majeur de la première moitié du XIX pour le travail : les marchandises sont taxées (le protectionnisme) ( lesphilosophes vont supprimés le protectionnisme.

Le père de la pensée libérale : Adam Smith ( il dit que le profit individuel est le moteur de la société : chacun doit faire ce qu’il lui plait et cela servira pour la société. Il ne faut pas que l’Etat intervienne dans ce processus.
Ricardo , philo., dév. l’idée que les échanges doivent être libres, il met en avt les avantages comparatifs. Ilveut supprimer les barrières douanières.

B /Les composantes de la pensée libérale

L’Angleterre se convertit aux libres échanges ( en 1846, elle abandonne le protectionnisme).

La pensée libérale se dév. grâce aux idées de concurrence , cela est vu de manière positive. La concurrence est le résultat des efforts perso.
En Angleterre se dév. self made man (celui qui s’est fait tout seul).Rockefeller( roi du pétrole , symbole des self made man.

Le libéralisme approuve la réussite financière à cause des protestants. Le riche doit faire profiter aux autres sa richesse, il peut pour cela créer des emplois, aider les gens en difficultés…Rockefeller a créé des collèges, musées gratuits mais il a aussi aidé la médecine.
Dans le libéralisme, la seule loi qui existe est La Loi de l’offreet de la demande (elle régule le marché des biens et du travail).
Cette pensée est devenue la caricature d’elle même avec le Darwinisme social.
-Darwin : naturaliste qui a montré que les espèces animales évoluaient « La lutte pour la vie ».
De ces idées, certains penseurs disent que si on est pauvre c’est de notre pauvre. C Darwinisme sociale peut aller très loin ( idée que certaines personnesn’ont pas leur place sur Terre.

II. Le règne de la grande entreprise

A/Du capitalisme familial au capitalisme d’actionnariat

La fortune d’une famille suffisait à construire une entreprise (autofinancement) ( avant la révolution.
Les technologies sont rudimentaires en revanche un réseau de chemin de fer coûte cher.

-action : titre de propriété qui prouve que vous possédez une partie ducapital d’une entreprise.

Sur les tickets qui représentent les actions se trouvent des petits coupons détachables, ils correspondent aux nombres d’années de la société. Chaque année une partie des bénéfices de la société est reversée aux actionnaires (dividende).
Les actionnaires doivent chaque années participer à l’assemblée générale des actionnaires. Cette assemblée élit le conseild’administration qui dirige la société ( plus tu as d’actions plus tu as du vote). On est payé quand on va au conseil.
Le conseil élit le PDG (le plus gros actionnaire), il décide de nouvelles lois pour la société.

Une action peut se donner, se transmettent et se vendre ((bourse), on ne vend pas une action le prix qu’on l’a payé ( le cours de l’action varie en fonction de l’offre et de la demande....
tracking img