L'eche

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 2 (392 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 24 de noviembre de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
L'échec de la réforme du travail en Colombie


En 2002, en Colombie, avec le nouveau gouvernement du président Alvaro Uribe, on cherchait diminuer le chômage et ainsi améliore les conditions devie des colombiens défavorisé. Ce pour ça que le gouvernement a crée une réforme du travail qui cherchait réduire les dépenses pour les entreprises. Ceci afin qu’elles pourraient générer plusd’emplois. Toutefois, après 8 ans, la reforme n’a pas donné des résultats positifs. En fait, aujourd’hui il y a près de 3 million de chômeurs. Alors, comment expliquer que malgré la reforme il y a tant deschômeurs ? Est-ce que la reforme a effectivement favorisé aux travailleurs ? Ou ça a bénéficié plus aux employeurs ?
Il est certain que la reforme, avec la loi 789, cherchait augmenter les opportunitésd’emploi pour les colombiens. Cependant, á premier vue on peut trouver que les changements effectués n’étaient pas favorables aux travailleurs. En premier lieu, avec l’article 25, le temps de travail aété allongé et les employeurs ont cessé de payer des heures supplémentaires. En second lieu, avec l’article 26, le payement des dimanches et des jours de fête travaillés a été réduit. Et aussi, avecl’article 28, les indemnisations de licenciement abusif ont été réduites. C’est claire que ces articles violaient quelques droit de la constitution colombienne, mais la consolation a été l’idée desacrifier un peu pour que des autres pourraient travailler.
Mais tous les sacrifices n’ont pas servi à rien. Contrairement, la création d’emploi avec la reforme a été nulle. En plus, les travailleursmaintenant doivent travailler plus de temps avec le même salaire. De fait, les expertes assurent que avec la reforme « le nombre de emplois n’a pas augmenté, mais les travailleurs ont été oublies àtravailler plus de longtemps ». Alors, on peut dire que la reforme n’a favorisé que les employeurs. Même, à cause de la reforme, maintenant les entreprises économisent près de 4 billion de pesos par...
tracking img