Analisis el banquete de platon

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 20 (4751 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 6 de diciembre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
* Platon naquit en 427 a. JC peu après la mort de Périclès, dans l'une des plus nobles familles d'Athènes. Il était censé descendre des rois légendaires d'Athènes par son père, et était apparenté à Solon par sa mère et mourut en 347 a. JC à l'âge de 80 ans.
* Dans ses dialogues, Platon ne parle que deux fois, l'une dans l'Apologie et l'autre dans le Phédon, chaque fois en lien avec le procèset la mort de Socrate.
* Lettre VII : ce qui s'approche le plus d'une autobiographie
* Ce qui a marqué sa vie est sa rencontre avec Socrate, pendant son adolescence
* Il était parfaitement au courant des doctrines de la plupart des philosophes qui l'avaient précédé et avait un niveau de connaissance scientifique exceptionnel pour l'époque, surtout dans le domaine des mathématiques.* Du fait de ses origines, il aurait dû se lancer dans la politique, mais, sous l'influence de Socrate et désabusé par ce qu'il vit de la politique Athénienne durant sa jeunesse, il en arriva à la conclusion que le sort de l'humanité était sans espoir si l'on ne commençait pas par réformer de fond en comble l'éducation des hommes, en particulier de ceux qui se destinaient à la politique
*Seule ce qu'il appelait la "philosophie" (étymologiquement, l'amitié pour la sagesse) pourrait les rendre aptes à cette tâche.
* Plutôt que de risquer sa vie dans la politique active, Platon décida d'ouvrir à Athènes une école où il se proposait de former de futurs : Académie.
* À la mort de Platon, son successeur à la tête de l'Académie fut Speusippe, neveu de Platon.

* Socrateest le fils d'un tailleur de pierre et d'une sage-femme, né à Athènes au siècle de Périclès.
* Il a un enfant de sa femme Xanthippe et peut-être deux autres d'un second mariage.
* Socrate participe aux combats de la guerre du Péloponnèse contre Sparte, et sauve la vie de Xénophon à Délion (-424).
* Sa laideur, perçue comme un signe d'intempérance et de vice, scandalise les athénienspour qui la beauté physique est le symbole de la beauté morale. 
* Socrate acquiert l'art de la dialectique auprès des sophistes.
* Il vit modestement : pieds nus, vêtu d'un manteau grossier, et consacre son énergie à enseigner gratuitement, contrairement aux sophistes, sa philosophie dans les lieux publics et les gymnases.
* Il prétend avoir reçu comme mission d'éduquer les hommes etpense que l'ignorance est la source de l'injustice. 
* Ses disciples : Xénophon, Platon, Alcibiade, mais il n'a laissé aucun ouvrage car son enseignement est entièrement oral.
* Ses dialogues, ses pensées et sa méthode de réflexion nous sont parvenus par l'intermédiaire de Xénophon (les Mémorables), d'Aristophane (Nuées) et surtout de Platon (Phédon, Apologie de Socrate, Criton, LeBanquet). 
* La philosophie de Socrate est basée sur la discussion, l'art d'accoucher les esprits (la maïeutique) qui conduit l'interlocuteur à découvrir la connaissance vraie qu'il porte en lui.
* Socrate en jouant d'ironie et en posant d'habiles questions, laisse son interlocuteur s'enfermer dans ses contradictions.
* Faisant semblant de les ignorer, il amène cet interlocuteur à prendreconscience de ses erreurs de jugement, d'où sa devise : "Connais-toi toi-même".
* Socrate cherche à éveiller chez ses concitoyens le sens de l'autocritique qui est le point de départ de l'indépendance de l'esprit.
* Il est contre les opinions publiques et toute forme de tyrannie. 
* Accusé d'impiété et de corrompre la jeunesse, il est condamné à mort par le tribunal populaired'Athènes (l'Héliée). Il refuse l'évasion préparée par ses disciples et boit avec sérénité une décoction de ciguë, en devisant sur l'immortalité de l'âme, ainsi que l'a rapporté Platon. 
* Socrate est considéré comme l'un des pères de la philosophie occidentale et de la philosophie morale.
Brève résumé du Banquet :
Apollodore marchait avec ses amis qui voulaient savoir ce qui s’était passé dans...
tracking img