Economia

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 16 (3924 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 19 de febrero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
1) Historique
Jusqu’à la conférence de Bangdung en 1954, le Parti communiste chinois niait toute spécificité aux pays en voie de développement.
Le modèle de développement d’avant la seconde guerre mondiale était un calque de
celui proposé par l’Union Soviétique. Pour les dirigeants du parti communiste chinois, le
monde était divisé en républiques de dictatures bourgeoises et en républiquesde dictatures prolétariennes. Les PVD étaient rangés sous une catégorie intermédiaire, celle des république de dictatures conjointes, régimes transitoires qui devaient irrésistiblement évoluer vers une dictature du prolétariat.
Le début de la guerre froide et les corrections idéologiques post-staliniennes ont entraîné
l’émergence d’une nouvelle vision chinoise du système international. Quatremondes s’y
affrontaient, soit les mondes de l’URSS et de ses alliés et les mondes des États-Unis et de
leurs alliés. Au début des années cinquante, la Chine devient la main agissante de l’URSS
dans plusieurs PVD qui lui gagne une réputation de bon élève du communisme des milieux progressistes de plusieurs de ces pays.
La rupture sino-soviétique et le refus des dirigeants chinois de cautionnerla doctrine
Krouchtchevienne de la coexistence pacifique va amener la Chine à s’engager dans des
mouvements de guerre révolutionnaire tant auprès d’alliés des États-Unis (18 pays) que
dans des pays alliés à l’URSS (6 pays) 1, ce qui finalement répondait assez bien à l’esprit des non alignés de Bandung. Cet engagement de la Chine auprès des PVD lui vaudra une réputation de championne de ladéfense des intérêts de pays du tiers-monde.
Après la paralysie diplomatique engendrée par la Révolution culturelle, et en raison du
rapprochement sino-américain, Deng Xiaoping énoncera en 1974 à l’ONU la théorie des
«trois mondes», théorie suivant laquelle le monde est divisé en trois parties : la première
regroupe les deux superpuissances d’alors, la seconde les pays développés et la troisièmeles PVD qui constitueraient la force révolutionnaire de l’histoire. La Chine propose
plus que jamais son propre modèle de développement économique et refuse toujours
de s’engager dans des institutions internationals qui sont vues comme des instruments
de domination des deux autres mondes.
Cette théorie des trois mondes sera assez vite abandonnée et dès 1978 les dirigeants
chinois évoquent unmonde divisé en deux parties, celle de l’URSS et celle des autres
pays qui doivent s’unir pour lutter contre l’hégémonisme soviétique. La nouvelle vision
chinoise du monde implique l’élaboration d’une diplomatie plus multilatérale.
Cette évolution idéologique permet à la Chine de demander l’entrée du pays dans
certains organismes internationaux, dont le GATT, étant entendu que le paysbénéficierait
aux sein de ces organismes des privilèges accordés aux PVD.
Le discours chinois change à nouveau en 1984. Le monde devient global, sans distinction
entre différentes parties. Dans ce nouveau contexte international, les pays doivent
tous s’efforcer de sauvegarder la paix.
L’idéologie ne doit pas constituer un obstacle au développement et les modèles de
développement ne doivent pas êtreimposes aux PVD, mais ceux-ci doivent au contraire
choisir leur modèles suivant leur besoins propres, suivant leurs conditions propres.
En fait, la Chine des années quatre-vingt se désintéresse des PVD et la diplomatie chinoise
est absorbée par la participation du pays aux institutions internationales, par le
rapprochement avec l’URSS et par la conquête de nouveaux marchés dans les
paysdéveloppés.

La stratégie de développement de la Chine
A la fin des années 1970, sous l'impulsion de son dirigeant Deng Xiaoping, le Parti
Communiste Chinois (PCC) au pouvoir initie la modernisation économique de la Chine, censée
instaurer "le socialisme de marché". Loin de l'adoption brutale, dix ans plus tard, du
capitalisme par les anciens pays du bloc de l'Est, la Chine opte pour une...
tracking img