Electre

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 5 (1089 palabras )
  • Descarga(s) : 7
  • Publicado : 22 de agosto de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
La version de la tragédie grecque d’Electre que l’on a lu, est une pièce de théâtre en deux actes adaptée par l’écrivain Français Jean Giraudoux représenté pour la première fois le 13 mai 1937 au théâtre de l’Athénée à Paris.
La pièce raconte l’histoire d’une famille royale condamnée a un destin épouvantable.
Dans la pièce, le personnage principal est Electre, la fille d’Agamemnon le Roi desRois qui est tué par Son épouse, Clytemnestre, aidée de son amant, Egisthe, l'assassine à son retour de la Guerre de Troie. Au même temps le frère banni de la princesse, est mystérieusement revenu au palais où il a passé son enfance. La jeune Electre pressent la culpabilité de sa mère qu'elle hait et une fois que son frère révèle son identité l’héroïne trouve en lui un grand allié, elle luiconvainc du fait que sa mère et son amant sont les seuls coupables de la morte de son père et fait d'Oreste le bras de sa justice et de sa vengeance.
Elle se révèle vraiment à l'arrivée d'Oreste et après d’avoir été docile et soumise pendant des années mais toujours renfermé dans sa haine, elle se réveille de cet état calme à cause décidée de faire à sa mère avouer le meurtre de son père à l’aide deson frère qui est pourtant tenté par la paix et le bonheur. Electre étant une femme possessive et manipulatrice essaye de empêchant toute les faiblesses de son frère pour arriver n’importe comment à venger son père.
Je crois que même si c’est un peux fataliste c’est aussi très courageux le fait qu’elle ait décidé de tuer sa mère, je crois que l’amour pour son père était aussi grande qu’elle nepouvait par supporter l’idée d’être la fille d’une assassine. A mon avis Electre devient un peu folle après le meurtre du Rois et adopte une attitude très obsessive, elle refuse tous les autres hommes, elle n’aime que son frère qui n’est sera jamais à la hauteur de ce qu'elle souhaite. C’est histoire me fait beaucoup pense a Hamlet de Shakespeare lorsqu’il devient fou au moment d’apprendre que samère et son oncle sont les coupables de la mort de son cher père. Lui aussi est capable de faire quoique ce soit pour faire justice et de la même façon que dan l’ouvrage de Giraudoux, tout fini en une vrai tragédie.
Le double meurtre s'accomplit selon la légende et fini dans une condamnation de la vengeance qui n’a pas de but et envoie à l'Homme à un état de bête sauvage qui viole les principesles plus sacrés, c'est-à-dire il n’est plus supérieure aux animaux. Les héros sont donc devenus plus humains et par conséquent plus innocents mais toujours face à un destin absurde et cruel qui n’as pas d’autre finale que la morte tragique et la souffrance éternelle.

II
Quand je suis arrivée à Notre Dame La Riche le cours de Français était trop compliqué pour moi.Jje n’arrivais pas a suivre lescours et je comprenais moins de la moitié de tout ce que disait Madame Pompier Guedou, pour moi c’était vraiment horrible parce que je voyais mes camarades profiter bien du cours et personnellement j’étais totalement perdue. Petit à petit j’ai commencé à mieux comprendre les sujets et les travails en cours et ce qui m’a beaucoup aidé c’étaient les travaux de lecture, même si par fois c’était unpeu lourd pour moi de lire certains styles.
De tous les lectures que l’on a vu en cours, celle que je préfère c’est le roman, parce que je pense que c’est un style très libre et très intéressant. A mon avis, toutes les histoires que l’on lit dans les romans cachent des expériences et mémoires de la vie des auteurs, je pense que pour eux écrire de romans c’est aussi une façon de s’exprimer et selibérer et j’aime bien imaginer les choses qu’ils racontent dans les livres et les sentiments qui l’ont inspiré à écrire soient des choses belles ou tristes. Généralement les romans suivent des séquences de détails qui nous mènent à découvrir des choses que l’on ne connait pas, ceci c’est ce qui attire mon attention et la raison de pourquoi ce ma lecture préféré. J’ai la chance de voler n’importe...
tracking img