Francois miterrand

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 3 (547 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 23 de enero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
François Mitterrand

Homme politique français

Président de la République de 1981 à 1995

(1916 – 1996)

Né à Jarnac, François Mitterrand est diplômé d'études supérieures de droit public etde Science-po. Il commence sa carrière comme journaliste, puis commeavocat.

Après avoir été prisonnier des Allemands en 1939, il parvient à s'évader. A Vichy, François Mitterrand travaille aureclassement des prisonniers de guerre avant d'entrer dans la Résistance en 1943. A la Libération, il devient secrétaire général aux prisonniers de guerre et se lance dans la politique. 

Elu député en1946, François Mitterrand est plusieurs fois ministre sous la IVe République, notamment dans le Cabinet de Pierre Mendès France (1954-1955). Il se montre très favorable à l'autonomie des colonies etopposé à la politique de répression. 

Il devient, dès 1958, l'un des principaux adversaires du général de Gaulle en soutenant le "non" à la Constitution de la Ve République. En 1965, il participe à lacréation de la Fédération de la gauche démocrate et socialiste et est le candidat de la gauche aux élections présidentielles où il atteint le score de 45% au second tour.

Au Congrès d'Epinay, en1971, François Mitterrand devient le premier secrétaire du Parti socialiste. En 1972, il signe avec les radicaux de gauche et le parti communiste le Programme commun de gouvernement de la gauche. Iléchoue de justesse à l'élection présidentielle de 1974, face à Valéry Giscard d'Estaing.

La troisième candidature sera la bonne. François Mitterrand est élu Président de la République en 1981, puisréélu en 1988. Durant les quatorze années où il occupe la présidence de la République, il doit gérer deux "cohabitations" avec des gouvernements de droite : Jacques Chirac (1986-1988) et Edouard Balladur(1993-1995). 

Ses deux septennats ont permis plusieurs avancées sociales significatives : abolition de la peine de mort, semaine des 39 heures, cinquième semaine de congés payés, instauration...
tracking img