Innegalites

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 4 (904 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 1 de mayo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Inégalité des chances à l’Ecole

Résumé : Cette dissertation de S.E.S (niveau Terminale) correspond à la question : Les inégalités économiques expliquent-elles à elles seules l’inégalité deschances à l’Ecole ?

Recevoir une instruction a très longtemps été considéré comme un privilège. Les écoles étaient alors peu nombreuses, payantes et formaient seulement une élite. Néanmoins, au XXèmesiècle, le droit à l’éducation fut reconnu comme un droit fondamental qui se traduit par une véritable égalité des chances. Et pourtant ce principe est, en France, mis à rude épreuve depuis quelquesannées.
L’égalité des chances à l’école est le fait que chacun, quelles que soient ses origines et son milieu, puisse étudier aussi longtemps qu’il le veuille et qu’il en ait la capacité. Ce principed’égalité des chances s’applique, en théorie, à l’école. Mais il n’est que théorique car les inégalités économiques entre les individus faussent ce principe d’égalité des chances. Mais alors, les inégalitéséconomiques sont-elles les seules à expliquer l’inégalité des chances à l’école ? D’autres facteurs ne peuvent-ils pas appuyer la thèse selon laquelle il n’y a pas d’égalité des chances à l’école ?Nous verrons que les inégalités économiques entre chaque individu peuvent expliquer l’inégalité des chances à l’école. Toutefois, d’autres facteurs sont à prendre en compte pour expliquer cetteinégalité des chances à l’école. Un fort capital économique, détenu par les parents, favorise la réussite scolaire des enfants. En effet, le revenu des parents est l’un des principaux déterminants de laréussite scolaire des enfants. Les enfants de familles aisées ont les plus faibles taux de retard dans le primaire et le secondaire. Ainsi, seulement 17.7% des enfants ayant des parents aux revenus trèsélevés ont un retard scolaire. Ceci contre 67.1% des enfants ayant des parents aux revenus les plus faibles. En d’autres termes, les enfants de familles défavorisées ont 3.8 fois plus de...
tracking img