La franche comté

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 3 (505 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 8 de mayo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
1°/ Dans cette scène de dépit amoureux, nous pouvons distinguer quatre mouvements sur la progression du dialogue entre Silvia et Dorante. La première partie que l’on peut relever est la crainte deDorante sur la relation entre Mario et Silvia (présumé être Lisette). En effet, Dorante pense que Silvia éprouve des sentiments pour cette homme, ainsi il décide de s’en aller car Lisette (la fausseSilvia) ne correspond pas aux attentes de Dorante (tirade de Silvia suivit de celle de Dorante : -« Je pense, par exemple, que vous avez du dégoût pour la fille de Monsieur Orgon. -Ne voyez-vous quecela ? »
Il y a dans la première partie, le discours de Dorante dont le mot « adieu » est répété plusieurs fois ce qui explique l’envie d’achever cette conversation de la part de Dorante. Ensuitedans la seconde partie, nous avons une vision descriptive de la fuite de Dorante à travers les yeux de Silvia et de l’état de celle-ci grâce à l’aparté de cette dernière. Le troisième mouvement secaractérise par la réapparition de Dorante. Elle commence par le mot « restez » qui montre clairement le désir de Dorante de prolonger cette conversation. Enfin vient la dernière partie, la déclarationamoureuse de Silvia à Dorante.
Nous pouvons ainsi établir un plan sur la progression de la scène :
-1ère partie : de « quel est digne d’être aimé » à « adieu »  Craintes de Dorante sur lessentiments amoureux de Silvia.
-2ème partie: de « S’il part » à « quelque chose » Fuite de Dorante etvision objective de Silvia.
-3ème partie: de « Restez, » à « je ne t’adore ? » Prolongation du dialogue
-4èmepartie : de «  Non, » à « Que d’amour ! » Double Aveux de Silvia et Dorante

On peut intituler cette scène : Dorante et Silvia, un jeu de cache-cache sentimental.

2°/ En contestant...
tracking img