Proyecto urbano puebla

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 5 (1127 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 3 de enero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
Guadalupe Milian

Un projet urbain par défaut : le cas du Paseo Rio à Puebla (Mexique) / An urban Project by Default : the case of Paseo del Rio in Puebla (Mexico)
In: Revue de géographie de Lyon. Vol. 72 n°2, 1997. pp. 111-116.

Citer ce document / Cite this document : Milian Guadalupe. Un projet urbain par défaut : le cas du Paseo Rio à Puebla (Mexique) / An urban Project by Default : thecase of Paseo del Rio in Puebla (Mexico). In: Revue de géographie de Lyon. Vol. 72 n°2, 1997. pp. 111-116. doi : 10.3406/geoca.1997.6244 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geoca_0035-113X_1997_num_72_2_6244

Resumen El proyecto de reestructuración de . una parte del centro historico de Puebla (Mexico) se inició en 1993 segun lasnormasde la renovación-bulldozer en relación scon unos supuestos inversores extrangeros. Con la defección de los inversores y el desarrollo de un potente movimiento urbano- popular se tuvo que abandonar el proyecto. Un segun do proyecto de restauración inmobiliaria también se tuvo que abandonar porque ne tomaba en cuenta la presencia de los vecinos. El proyeeto que finalmente empieza a concretarse en 1997 se présenta como un compromiso entrela voluntad del gobierno de renovar las funciones y la arquitectura, y las de los vecinos de mantenerse en un patrimonio preservado. Résumé Le projet de restructuration d'une partie du centre historique de , Puebla (Mexique) a été engagé en 1993 suivant le principe de la rénovation-bulldozer, en relation ? avec d'hypothétiques investisseurs étrangers. A la < suite de leur défection et d'unpuissant mouvement de contestation populaire, le projet a * été revu. Un deuxième projet de restauration immobilière a, lui aussi, été rejeté car il ne tenait pas plus compte de la présence des habitants. Le projet, dont la mise en œuvre est engagée en ; 1997, est un compromis entre la volonté des pouvoirs publics de renouveler les fonctions et l'architecture, et celle des habitants de rester dans unpatrimoine préservé. Abstract The project to restructure a part of the historic centre of Puebla (Mexico) was initiated in 1993, linked to supposed foreign . investors and based on the principle of 'renovation by the bulldozer'. Following the withdrawal of these investors and strong, widespread opposition, the project was revised. A second project to restore properties was also rejected for failingto take any greater account of the local population. The project which was started in 1997 represents a compromise between the ishes of the authorities to restructure the area's architecture and functions, and those of the residents to protect their urban heritage.

111 Guadalupe Maria MILIAN AVILA Docteur en urbanisme, Benenr.érita Universiaad Autonoma de Puebla (BUAP). Un projet urbain pardéfaut : le cas du Paseo del Rio à Puebla (Mexique) Au Mexique les pratiques d'intervention dans les centres historiques n'ont jusqu'à présent concerné que des constructions isolées et cela aussi bien de la part des institutions gouvernementales - pour la conservation des édifices publics - que de celle des particuliers soucieux ; de valoriser leur patr imoine. On ne pouvait donc compter. sur. euxpour; assurer: la conservation des centres.- Les projets englobant "de vastes; portions de la vieille ^ ville sont rares et ont d'ailleurs été engagés suivant la procédure dite de la rénovation-bulldozer. Nous en avons, des' exemples' paradigmatiques avec le vaste ensemble résidentiel de Tlatelolco-Nonoalco à Mexico et avec la Plaza Tapatía de Guadalajara. Le projet du Paseo del Rio; conçu en 1993:à: Puebla, se présentait comme un cas d'aménage ment proche. Son apparence était/, certes, * assez celle d'un programme de sauvegardent d'amélio ration centre- historique puisqu'il: prétendait du revaloriser un vaste secteur culturel, touristique et d'affaires, en pleine Zone monumentale, mais sa réalisation aurait impliqué- la; destruction, de; presque 60% des édifices et l'expulsion des habi...
tracking img