Susan foster. fiche de lecture

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 6 (1430 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 12 de diciembre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
FICHE DE LECTURE
Texte: Foster Susan, Reading Dancing. Bodies and Subjects in Contemporary American Dance. University of California Press. 1986. Ch. nº 2: Reading Choreography: Composing Dance.
La fiche suivante de lecture fut réalisée à partir du texte susmentionné. Ce texte a influencé énormément la communauté artistique. Il fut publié en 1986, et offre une généreuse analyse des travaux deschorégraphes américains de la danse moderne comme Deborah Hay, George Balanchine, Martha Graham et Merce Cunningham entre autres. Susan Foster est une chorégraphe, danseuse et théoricienne américaine. Elle est professeure à l’Université de Californie des États-Unis. Elle a écrit nombreux livres et articles sur la danse.
D’abord, l’auteur soutient que le spectateur doit obtenir certainescompétences spécifiques pour apprendre à lire la danse. Ces compétences ne sont pas faciles à assimiler : « Perhaps the most directed access of them is provided by the dances class ». Toutefois, le spectateur non formé en danse peut apprendre à observer le mouvement. C’est possible à travers l’observation de ses propres mouvements ou de ceux des autres, c’est-à-dire, de la capacité à identifier et àretenir les patrons de rythme, l’effort et les dessins spatiaux de la performance. Une fois familiarisé avec le mouvement, le spectateur peut apprendre les codes de la danse et la chorégraphie. Ces derniers lui permettraient, non seulement d'interpréter la danse, mais aussi de comprendre comment créer des significations avec la danse.
Ensuite, Foster propose cinq aspects à considérer face à uneperformance : (1) le cadre, (2) le mode de représentation, (3) le style, (4) le vocabulaire et (5) la syntaxe.
1. Le cadre. (La façon dont la danse se distingue comme un événement unique.)
Le type d'annonce doit être considéré comme la première information que le spectateur connaît : où se trouve l’annonce (journal, magazines, affiches, émission de télévision, etc.) ; l’informationspécifique contenue dans l’annonce (la description, la classification, les adjectifs, les images, les photographies, l’esthétique en général, le prix et le lieu de la présentation.) La deuxième est donnée quand le spectateur entre dans la salle : le type d’espace (intimiste, étendu), la disposition des sièges, la séparation entre la scène et le public, l’architecture du théâtre, le style de proscenium, la visibilitéou non des matériaux techniques. Ces variantes révèlent le degré de l'illusion, et la séparation entre l'art et la vie. Autre élément important à considérer c’est l’information du programme de main. Sur ce dernier se trouvera, la nature de l’évènement, la description, la durée, le parcours des artistes, etc.
Les débuts et fins de la danse (l’entrée des danseurs, du chef d’orchestre, de lalumière et l’utilisation des rideaux) déterminent la façon dont laquelle le metteur en scène choisit de présenter le spectacle au public et le dégrée de séparation entre la vie et l’art. Pour conclure cette section, Foster considère le regard des danseurs comme une référence aux différents styles de communication entre la danse et l’audience.
2. Le mode de représentation. (La façon dont les danseursse réfèrent au monde.)
En ce qui concerne les modes de représentation de danse, Foster propose d'utiliser quatre catégories: la ressemblance, l'imitation, la réplique et la reflect.
La ressemblance est la transposition de certaines qualités distinctives d'un objet en matière de danse. La nature exacte de ce qui est représenté peut être précisée dans l'évolution de la présentation, ou alors cegenre de vagues incompréhensibles est suffisant pour exprimer ce que la danse veut exposer. L’imitation: des caractéristiques visuelles de l'objet sont transfigurées dans des designs formels. On se produit une version schématique de ce qui est l'apparence de l'objet. Il existe une correspondance temporelle et spatiale avec ce qui est représenté, si bien qu’il existe des changements à...
tracking img