Dissertation – philosophie travailler plus, est-ce gagner plus?

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 5 (1131 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 30 de octubre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
DISSERTATION – PHILOSOPHIE

Sujet: Travailler plus, est-ce gagner plus?

La société de nos jours impulse l’Homme au travail. Cette activité est liée fortement avec l’économie, la société, etc.: aujourd’hui, c’est le travail qui définit le statut de l’Homme. Ainsi, tous les individus cherchent à réaliser ce travail de la manière la plus efficace possible, afin de recevoir une“meilleure” récompense. Les Hommes suivent donc la si connue philosophie de “Travailler plus pour gagner plus”. Cependant, on se demande:
Travailler plus signifie nécessairement gagner plus, ou au contraire, travailler plus amenerait l’Homme à une progressive perte de soi?

*****

Effectivement, travailler plus nous fait gagner plus: la société capitaliste qui régit indique aux individusque, à l’heure de faire un effort pour travailleur mieux, une meilleure rémunération les attend. Si on travaille plus pour avoir un salaire plus adapté à ce qu’on désire, on pourrait éventuellement accomplir ce désir (ce travail/cet effort qu’on a besoin pour l’achever n’étant pas toujours en accord avec la morale, l’éthique en général). De même, l’individu pourra aussi, grâce à ses efforts, avoirdes possibilités comme voyager par exemple, qui lui feront de soi un homme plus culte qui augmenterait donc son savoir. Ce même individu gagnerait alors de l’expérience dans son travail, et ainsi il serait capable de saisir et renforcer beaucoup de techniques, soit nouvelles ou déjà acquises, qui lui aideront à créer des objets plus efficaces, tout ceci donc fruit de son travail. Pendant et grâceà cet effort, l’Homme arriverait à s’intégrer mieux à la société: il changerait à un statut social plus favorable, plus reconnu et accepté par cette société. Cet individu aurait la chance donc de connaitre autres individus qui pourront l’aider et à le rendre plus culte aussi.
Cependant, hors de cette société, l’Homme se trouve face à face avec la nature: la nature extérieure lui donne alorsles éléments nécessaires pour satisfaire ses besoins physiques élémentaires. L’Homme pourrait être donc oisif, inactif devant cette nature, mais encore, il travail; pour satisfaire ses désirs exigés par sa propre nature, qui ne passent pas par ses besoins physiques, qui sont donc déjà satisfaits même par la pénurie de la nature extérieure. En travaillant dans la nature et en la transformant,l’Homme acquiert alors une libre conscience de soi: le travail devient libérateur. De même, selon Marx (philosophe allemand), en transformant cette nature, l’Homme devient homme, il se différencie de l’animal, tout grâce au travail, activité consciente, intelligente et libératrice: l’Homme peut créer sans répondre à des besoins physiques, en imaginant sa création et finalement en se dressant librementface à elle, contrairement à l’animal, qui travaille que pour satisfaire ses besoins élémentaires et par instinct. Ainsi, c’est grâce au travail que la nature humaine se réalise: l’Homme crée des éléments par lesquels il se voit lui-même, oû il se reconnait, et se sont aussi des éléments qui servent aux autres individus et qui permettent donc au créateur d’être heureux de la jouissance des autres:ceci renvoit donc l’Homme, dans le travail, à une sphère privée, pour lui-même, et une sphère sociale, pour les autres individus.
Pourtant, le travail n’est pas toujours source de bonheur des Hommes.

**

On peut premièrement étudier l’étymologie du mot travail: tripalium, du latin, signifie “un instrument de torture”. On voit donc déjà que l’étymologie nous renvoie à une notionpéjorative du travail, qui évoque donc l’idée d’une activité pénible, à laquelle les hommes semblent devoir se résigner. De même, selon la Genèse, Dieu condamne les hommes au malheur du travail après leur péché. On voit donc que le travail est conçu comme une malédiction dès la Création. Dans notre société, travailler plus peut provoquer de la concurrence entre les individus, qui pourrait mener...
tracking img