“Marie-madeleine pioche de la vergne”

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 2 (279 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 30 de noviembre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Mieux connue comme Madame de la Fayette est née le 16 mars 1632 à Paris et elle est norte le 25 mai 1693 à Paris.
Elle était une femme de lettres. Elleétait une personne blanche, elle a eu les cheveux frisés et châtain, elle était une femme triste, sa religión était catholique romain et elle a écrit des romans. Sonoeuvre qui n’a pasé té oubliée est La princesse de Clèves. Elle appartenait au le courant littéraire néo-classique. Son style était clair, simple, évite des mots oudes expressions vulgaires.
Son genie et talents littéraires lui ont donné une position principale dans le vie sociale de Paris. Elle a été, avec son amie,la Marquise de Sévigné, representante de cet ensemble de dames distinguées connues comme “Les Précieuses”.
Elle a eu entre se samis de grands hommes dutemps: Condé, Huet, La Rochefoucauld, Bossuet, La Fontaine; elle était aussi le confident de Princesse Henriette de l’Angletterre, la belle-soer de Louis XIV.Après s’être mariée avec le comte de la Fayette, elle a acquis une importante position éconimique.
Ils ont eu deux fils, après la naissance de ses deux fils, lebien-être conjugal s’est compliqué et son mari a disparu littéralement. Elle a vécu avec son époux dans les dumaines quélle possédait en Auvergne et dans leBourbonnais aussi elle visitait fréquemment Paris.
Un évènement qui a marqué sa vie familiére a été quand son mari est mort en 1683, et autre événement importanta été quand son ami La Rochefoucauld est mort, ces fait sont obligué a Madame de la Fayette est norte le 25 mai 1693 à Paris. Toujours elle va être rappelée.
tracking img