El siglo de oro

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 72 (17834 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 9 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
LE MONDE HELLENISTIQUE DE LA MORT D’ALEXANDRE A LA PAIX D’APAMEE
Pierre CABANES.

CHAPITRE 1 : APERCU DE L’HISTOIRE POLITIQUE DU MONDE GREC (323-230)

L’empire à la mort d’Alexandre (323) comprend : le mode grec aux rives de l’Indus et au sud jusqu’en Nubie. Cert espaces n’ayant même pas de colonies gréco-macédoniennes. Sa mort étant survenue trop tôt, ce st ses successeurs qui vont mettreen place 1 nvl organisation ds ce territoire immense, pr éviter l’apparition de principautés indépendantes. Alexandre avait déjà fondé des cités sur le modèle grec comme Alexandrie ou Aï-Khanoum (actuel Afghanistan).
Cpdt cert pbs apparaissent :
➢ Pbs dynastiques : le frère d’Alexandre, Philippe d’Arrhidaïos, n’est pas en mesure de reprendre la succession. Et le fils posthume du chef,Alexandre IV ne pt exercer qu’à partir de 14 ans. Se met, alors, en place une régence. De +, l’étendue de l’empire oblige à des délégations de pv accordés aux chefs locaux.
➢ Volonté des grecs de se libérer de la tutelle macédonienne : ils veulent revenir à la situation d’avant Chéronée. D’où la guerre lamiaque dès la mort d’Alexandre où la ligue de Corinthe (Koinon des Hellènes) se retourne contre lamacédoine.

= Ceci crée de nvx rapports entre les successeurs d’Alex et les Grecs.

I- LE TEMPS DES DIADOQUES (323-280)
C’est la 1ère génération des successeurs d’Alex. Tps d’édification des cadres nvx qui s’achève avec l’avènement d’Antigone Gonatas (277).

A – Les 1ers partages (323-316)
1er partage :
Le 1er règlement est conclu à Babylone : l’unité de l’empire est maintenu avecCratère qui prend le rôle de prostatès des 2 héritiers du trône (Philippe III et Alex IV).
Antipatros : il garde ses fonctions de stratège d’Europe (dep 334) càd qu’il gouverne la Macédoine et surveille les Etats grecs.
Perdiccas est chiliarque et prend en charge l’Asie et l’armée qui s’y trouve
Les satrapies st réparties entre les généraux macédoniens  sf Eumène :
L’Egypte à Ptolémée,
La Thraceà Lysimaque,
La Grande Phrygie, la Lycie, la Pamphylie à Antigone le Borgne
La Cappadoce et la Paphlagonie à Eumène de Cardia.
Cert pbs se posent aux successeurs :
Révolte en Asie ap la mort d’Alex : les colons militaires (en Bactriane) veulent rentrer ds lr pays.
Agitation en Grèce d’Europe avec la guerre lamiaque : Athènes obtient le soutien des Etoliens, des Phocidiens, des Locriens.Puis d’autres cités s’ajoutent. Ms défaite de la flotte athénienne (322) puis sur terre. Dès lors, l’ensb de la Grèce retomce sous la tutelle macédonienne sf les Etoliens.

2ème partage :
Les rivalités entre les diadoques conduisent à 1 n partage (321) après la mort de Perdiccas et Cratère. Antipatros reçoit le titre d’épimélète des rois et exerce seul la régence de l’empire. Le centre del’empire est ramené à Pella. Séleucos reçoit la satrapie de Babylone. Qt à Antigone, stratège de l’Asie, il doit combattre Eumène de Cardia.

3ème partage :
Nvl redistribution avec la mort d’Antipatros en 319. La garde des 2 rois est confiée à Polyperchon et c’est Cassandre (fils d’Antipatros) qui prend le titre de chiliarque. Il y a lutte entre les 2 hommes qui aboutit à la mort d’1 partie de lafamille argéade (Philippe III Arrhdaïos, Olympias, frère d’Alex). Cassandre épouse alors la demi-sœur d’Alex (Thessalonikè) et occupe l’Attique qu’il confie au tyran Démétrios de Phalère.
Finalemt, Cassandre et Polyperchon s’accorde pr se partager la Grèce : Cassandre est la tête du Péloponnèse jusqu’à sa mort en 303/2. En Asie Mineure, Antigone le Borgne élimine Eumène en 316 et réunit 1 vasteterritoire jusqu’en Iran. Qt à l’Egypte, dep 323 le pharaon est Ptolémée.

B – La lutte pour l’Empire (315-301)
4ème partage :
Antigone le Borgne cherche à mener seul l’Empire d’où 1 coalition des autres diadoques contre lui. Après plusrs années de guerre notamment contre Ptolémée et Cassandre, c’est la paix de 311 :
Cassandre : Stratège sur l’Europe jusqu’à la majorité d’Alexandre IV....
tracking img