Linguistique française

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 8 (1813 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 28 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Capitolo 1
Il est difficile donner un commencement à la linguistique. On retient trois grands moments dans l’histoire des théories du langage en Occident: la grammaire grecque, la grammaire comparée au début du xix siècle et la linguistique structural au début du xx siècle.
De la grammaire antique on distinguerà deux approches différentes: le point de vue rhétorique et le point de vue logique.La constitution de la démocratie grecque a fait passer au premier plan le souci de la persuasion politique rendant nécessaire l’apparition de sophistes qui sont de techniciens de la parole. Ils ont fait du langage un instrument dont il était possible d’analyser. Cet utilisation de la parole abotuit à la Rhétorique d’Aristote. Parallèlement s’est développé une réflexion philosophique qui tented’articuler langage et vérité. Puis s’est dégagé une réflexion grammaticale en particulier avec les grammairiens d’Alexandrie. Mais l’intérêt pour la langu est lui-meme souvent subordonné à l’intérêt philologique : rendre lisible les textes littéraires prestigieux.
Le grecs nous ont légué deux débats de philosophie du language qui ont traversé toute la culture occidentale. La premier oppose lesanalogistes qui pensent que la structure de la langue est régulière ° ceux qui n’y voient qu’un agglomérat d’usages arbitraires. Le second débat oppose les tenants d’une relation naturelle entre le mots et la réalité à ceux qui pensent comme Aristote que le rapport entre les signes et ce qu’ils désignent est immotivé.
Les grammaires médiévaux ont affiné la grammaire latine. La Renaissance est lieu dedeux mouvements : l’étude du grec e du latin et aussi des langues vernaculaires. Quand on étude le français on cherche a montrer sa conformité avec le latin ou le grec. En 1539 le français est la langue de l’administration et vers le 1530 apparaissent les premières grammaires. A partir du XVII siècle se codifie la notion de « bon usage ». En 1647 Vaugelas avait publié Remarques sur la languefrançaise érigeant en norme du bon usage de la Cour. Bien parler signifie connaitre un ensemble de conventions un code appartenant à une élite sociale. En 1635 la fondation de l’Académie française par Richelieu va fixer le bon usage et aussi grace au Dictionnaire. Important est la Grammaire dite de Port Royale écrit par Arnauld et Lancelot.
En 1786 Jones dit que le sanskrit, ancienne langue sacrée del’Inde, avait des ressemblances avec le latin et le grec et donc avait la meme origine. Les travaux de Bopp et Rask fondent la méthode comparatiste. Bopp démontra la communauté d’origine de ces langues et les faisant dériver d’une hypothétique langue mère l’indoeuropéen. Rask aussi étude l’origine des langues.
Une influence s’exerce sur l’étude du langage : celle des sciences de la nature avecDarwin. La langue est un organisme en evolution, l’indoeuropéen est conçu comme langue mère dont dérivent des langues filles. Humboldt considère la langue une forme dynamique ; Schleicher considère la langue comme un organisme biologique : elle est un etre de la nature soumis à la nécessité d’une évolution aux lois phonétiques.
Vers 1875 le neo-grammairiens posent le caractère nécessaire des loisphonétiques et affirment l’aspect historique de la linguistique. Dans la deuxième moitié du XIX siècle se développe l’etude des origines de l’ancien fraçais.

Capitolo 2
Ferdinand de Saussure a attaché son nom à la naissance de la linguistique moderne. Avec le Cours de linguistique générale a été élaboré par Bally et Sechehaye. Ils ont souligné les difficultés du travail de reconstitution etsynthèse.
La nouvelle discipline se distingue de la grammaire traditionnelle caractérisée par Saussure comme normative, c'est-à-dire grammaire qui produit des règles. La grammaire descriptive est celle qui observe le fonctionnement du système linguistique.
Les linguistiques ont souligné le primat de la langue orale sur celle écrit parce que la parole est plus ancienne et répandue que...
tracking img