Litteratura francesa 18e y 19e siglos

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 32 (7814 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 23 de agosto de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
2010-2011

Littérature du XVIII et XIXe siècle
L’objectif du cours de littérature du XIIIème et du XIXème est double : - Dégager des courants de pensées et des courants d’écriture produit par une époque dans son évolution. Quelles sont les écritures différentes et les courants de pensées ? - Dégager dans ces pensées et dans ces écritures ce qui peut encore nous toucher aujourd’hui et ce qui aconduit { cette évolution dans le but d’une utilisation avec nos classes. 1° Qu’est ce qu’était le XVIIème et comment a-t-il évolué ? 2° Qu’est-ce qui a changé ? 3° Qu’est-ce qui n’a pas changé ? 4° Pourquoi ce ou ces changements ? Le XVIIème c’est le siècle de l’ordre des règles. Les domaines abordés sont ceux de la politique, de la religion et du social. Le XVII émet peut être représenté commesuit : ROI

Peuple
C’est une politique hiérarchisé comme pour le domaine religieux. Il y a une religion imposée : la religion catholique. Dans le domaine social, nous avons une société très hiérarchisé. Bref, tout est clair, ordonné, classé => Style très classique. A partir d’un moment, le peuple va en avoir assez ! Il ne veut plus de cet ordre ! C’est la Révolution Française en 1789.

A.A.Littérature du XVIII et du XIVe

Page 1

2010-2011

Il y a trois choses qui ont changé en 1789 : La cour : la cour est au centre et tout s’organise autour d’elle. : l’art, la littérature, etc. au cours du 18è, c’est autour de la noblesse que tout s’organise. Tout se déroule dans les salons, les clubs, les cafés. Ce sont des lieux publics où on organise une vie littéraire et artistique. Lareligion : la religion n’est plus la ligne conductrice de la vie des gens. La philosophie prend sa place. La philosophie : c’est la sagesse. La sagesse vient de l’esprit de l’Homme. L’homme n’a plus besoin qu’on lui dicte ce qu’il doit faire. l’Homme peut trouver par lui-même des lignes. L’Homme découvre par lui-même comment vivre sa vie. Au XVIIIe, on voit apparaitre un nouveau type d’individu :le libertin. Les libertins pensent pouvoir tout faire. Marquis de Sade (1740-1814) : Il écrit son œuvre au moment où la Révolution est bien en route. Il est antireligieux, anti-règles, pour seul l’individu compte. « La nature a crée les hommes pour qu’il s’amuse de tout sur la terre. Tant pis pour les victimes, il en faut ! » Il y a deux grandes œuvres majeures : Justine ou les infortunes de lavertu. La philosophie dans le boudoir. Sade va passer toutes sa vie à écrire toute les atrocités. Ila va même finir chez les fous. Il n’est pas la norme mais le point culminant contre la morale. Nous sommes dans une société où le « moi » est important et même primordial. Une révolution dans les idées s’opère : il n’y a plus de règles établie. Les règles vont être remplacées par l’observation. AuXVIIIe, on va imaginer des techniques pour observer les choses : la nature, l’espace et l’exploration du corps humain. Buffon est un scientifique qui va écrire un ouvrage monumental : « Histoires naturelle » en 36 volumes. C’est lui qui va être le premier { classer les êtres vivants. Pour lui, Dieu a donné la nature et l’homme en fait partie. Le XVIIIe voit apparaitre l’encyclopédie. Lesencyclopédies sont d’immenses ouvrages où sont rassemblées toutes les connaissances que l’on a. Ces connaissances vont donc être libres d’accès. Au départ, il n’y a aucune intention pédagogique, mais plutôt une intention commerciale. Un libraire recherche une personne capable d’écrire une encyclopédie. Il rassemble tous les pointures dans tous les domaines. Les scientifiques ne
A.A. Littérature du XVIII et duXIVe Page 2

-

2010-2011

vont pas hésiter à accepter. La publication commence, mais le pouvoir politique va censurer et interdire la diffusion de l’encyclopédie. La censure va se faire par deux fois : en 1752 et en 1759. Elle finira apparaitre en 1772. Le monde entier regardait la France. Au XVIIIe, la France n’a plus cette place primordiale. On se concentre maintenant sur l’Europe....
tracking img