Obelix

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 6 (1310 palabras )
  • Descarga(s) : 9
  • Publicado : 9 de marzo de 2010
Leer documento completo
Vista previa del texto
LE GRAND OBELIX
Bartolomé Domínguez Gómez
1ºB

Obélix est un personnage de fiction créé par René Goscinny et Albert Uderzo dans la bande dessinée Astérix le Gaulois en 1961. Il est le faire-valoir d'Astérix.

Avant Obélix

Les auteurs d'Astérix le Gaulois René Goscinny et Albert Uderzo ont de nombreuses fois collaboré ensemble avant la création de la série. En 1958, ils créentnotamment le personnage Oumpah-Pah un amérindien vivant en Nouvelle-France et allié des Français. La série Oumpah-Pah contient tous les ingrédients de ce qui sera plus tard la série Astérix le Gaulois, le duo comique avec le personnage d'Oumpah-Pah et de son ami le chevalier français Hubert de la Pâte Feuilletée ressemble au duo Astérix et Obélix[1], mais surtout ce qui rapproche Obélix d'Oumpah-Pahoutre sa force surhumaine (force naturelle sans l'aide de potion) est son physique grand avec une musculature importante[2].

Création et première apparition d'Obélix

Le personnage d'Obélix apparaît dès la première page de la première histoire dans l'album qui porte le même nom que la série Astérix le Gaulois. Dans cette histoire il n'a qu'un rôle secondaire puisqu'il n'accompagne pas Astérixdélivrer le druide Panoramix emprisonné dans le camp retranché romains de Petitbonum. Il est ainsi absent dans toute la seconde moitié de l'histoire, et dans la première partie où il est présent il ne joue aucun véritable rôle. Pour comprendre ce rôle secondaire dans cette première histoire il faut remonter à la genèse de la série Astérix le Gaulois. La série est créée en 1959 pour un nouveaujournal du nom de Pilote par deux auteurs encore inconnus Albert Uderzo au dessin et René Goscinny au scénario, alors que les deux auteurs se sont décidés pour créer une histoire de Gaulois résistant à l'envahisseur romains, ils ne sont pas d'accord pour le physique du personnage principal, ni pour le rôle des personnages secondaires. Albert Uderzo veut un personnage principal grand et fort, il diraplus tard «Moi je voyais l'archétype du Gaulois tel que les images d'Epinal nous le montraient, un grand Celte blond.». René Goscinny lui préférait un nabot minable «Il est important pour moi que le personnage soit en lui-même marrant.» dira-t-il plus tard. René Goscinny veut aussi que son héros (ou antihéros) soit sans faire-valoir ni animaux l'accompagnant. C'est finalement l'idée de RenéGoscinny qui est retenue, mais Albert Uderzo spécialiste des survitaminés et fidèle à son idée de héros, va placer avec l'accord de René Goscinny un personnage grand et fort en second plan.

Bien qu'il ait, donc, eu l'idée de créer ce personnage, au début Albert Uderzo ne sait pas quoi en faire. En effet, le village abrite déjà un guerrier en la personne d'Astérix, un forgeron Cétautomatix, un chefAbraracourcix et des paysans, et c'est alors, avec René Goscinny, qu'ils vont décider de lui donner un rôle social et d'en faire un tailleur et livreur de menhirs. Pour sa première apparition Obélix apparaît avec une hache autour de la taille, mais elle disparaît dès sa seconde apparition, les auteurs considérant que cela donne un air trop barbare au second héros de leurs album.

Origine du nomLe nom d'Obélix vient de l'obèle, un signe typographique dans les manuscrits anciens utilisé pour noter un passage douteux, le nom de son compère Astérix vient lui aussi d'un signe typographique l'astérisque utilisé pour indiquer un renvoi, ces utilisations de noms de symbole par Goscinny vient du fait que sa famille possédait une imprimerie, il connaissait donc les signes typographiques utilisés.Cependant on attribue généralement l'origine du mot aux obélisques, des colonnes de pierre célébrant le soleil chez les égyptiens.

Corpulence d'Obélix

La forte corpulence d'Obélix fait l'objet d'un déni; il déclare qu'il est «tout juste un peu enveloppé» ou qu'il n'est «pas maigrichon, voilà tout», ou bien «bas de poitrine» . Ce déni est un ressort humoristique récurrent dans les albums...
tracking img