Conceptos

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 12 (2979 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 23 de mayo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
PHILO

-LA LIBERTE :
La liberté est un sentiment (ou une sensation), une valeur et, si ce sentiment est juste ou cette valeur atteinte, un état. 
- On se sent libre quand cesse une contrainte : un empêchement physique, une occupation non choisie ou un souci. 
- « Liberté, égalité, fraternité » : la devise de la République proclame trois valeurs dont l'association, en fait, ne va pasforcément de soi. Car liberté et égalité doivent se concilier, alors que la liberté absolue pour tous pourrait signifier le droit d'être très inégaux, tandis que la fraternité ferait de la société une grande famille ? Enfin, on comprend bien la différence entre l'homme libre et l'esclave, autrefois : l'état du premier lui permettait de posséder le second…
LA DEFINITION
Quand peut-on à juste titre sedéclarer libre ? Telle est la question qui parcourt la philosophie, morale et politique.
- Liberté = absence de contrainte
Il peut s'agir de l'absence de contrainte : peut alors se dire libre celui qui n'est pas arrêté dans son mouvement, par exemple. 
Si le gouvernement de mon pays n'exerce pas de censure, je dirai que la presse est libre. Mais si la majorité de la population est illettrée, outrop pauvre pour acheter un journal, que peut-elle bien faire de cette « liberté » ?
- Liberté = exercice de ses droits 
Une deuxième définition s'impose alors : la possibilité effective de réaliser ses droits. Débat politique classique, sur le rôle des lois et de l'État : sont-ils là juste pour établir la paix civile, et ensuite les citoyens rivaliseront « librement » entre eux ? Ou bien, pourqu'une vraie liberté profite à tous, une certaine dose de contrainte est-elle acceptable, parce qu'inévitable ? Ainsi, ici, rendre obligatoire l'école afin que tous puissent être lecteurs.
LA CITATION
« Les hommes se croient libres pour la seule raison qu'ils sont conscients de leurs actions, et ignorants des causes par quoi elles sont déterminées. »
Spinoza, au XVIIe siècle, appelle les hommes àla lucidité.
- Le besoin n'est pas liberté 
Le bébé qui réclame du lait croit sans doute le désirer librement, alors qu'il ne fait qu'assouvir un besoin. De même, écrit encore Spinoza, l'alcoolique imagine qu'il maîtrise sa consommation, et, une pierre douée de la parole prendrait au sérieux l'expression « en chute libre »...
- Être libre, c'est se connaître
Nous savons que nous agissons, nousne comprenons pas nécessairement pourquoi. Ne sommes-nous que les marionnettes d'un destin ? Spinoza n'est pas fataliste. Être libre, c'est établir une relation de franchise avec soi-même (et sans doute avec les autres). Savoir pourquoi on fait ce que l'on fait.
- Être libre, c'est connaître les limites de sa liberté 
Identifier des causes extérieures : dans quel cadre de possibilités est-oneffectivement placé ? Avoir un corps, un âge, vivre dans un milieu social et à une époque précise, tout cela me détermine. Je ne serai pas plus libre en le niant. Identifier aussi des causes intérieures : quels sont mes motifs réels, quelles sont leurs valeurs ? 
Il ne suffit pas de se sentir libre pour l'être vraiment. Reconnaître qu'on ne fait pas vraiment ce qu'on voudrait, c'est le début de laliberté.

La société et l’Etat :

DE QUOI PARLE-T-ON ?
La société, façon de vivre dominante des êtres humains
- La société
Un bébé est mis au monde. Cette belle expression signifie le contact avec les sons, les odeurs... mais, surtout, la plongée dans la vie avec les autres, la vie sociale. Sa vie sera l'histoire de sa socialisation : la famille, l'école, le couple, le métier - rien ne sefait seul, tout est ajustement, échange ou conflit. « Société » est donc le mot qui désigne tout cela.
- L'État
L'État est l'institution qui vient à peu près inévitablement couronner la société dans l'Histoire. Mais peut-on voir l'État ? Sinon lui, du moins ses effets : tout ce qui est public, des routes, des écoles... ou encore la représentation de notre pays face aux autres pays. Cela,...
tracking img