Economi internationale

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 30 (7317 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 6 de diciembre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Introduction

Notre société mondiale est composée de 6,5 milliards d’hommes. La planète a eu son premier milliard d’histoire en 1800. Vers 2040 : prévision de 9 milliards et après calme avec population qui se stabilise puis régresse. Depuis 90, la Russie a perdu beaucoup, l’Allemagne devrait connaitre une décroissance
Prévision dans 30 ans d’autant de français et allemands ????

PB : unepartie de la population vit dans des conditions extrêmement difficiles
* Environ 1 milliard de pers ne mangent pas à leur faim
* Environ 1 milliard 200 millions n’ont pas accès à l’eau potable
* Environ 1 milliard 200 millions n’ont ni accès aux soins primaires ni à l’éducation élémentaire
* Environ 1 milliard vivent dans des bidonvilles (3 milliards en 2050)
* Environ 1 milliard200 millions vivent avec moins de 1.25$ par jour soit environ 300 ou 400$ par an
* 700 millions de pauvres en France, mais être pauvre en France c’est avoir moins de 950euros par mois

La pauvreté n’est pas la même de partout, les débats sont confus. En France, la pauvreté => moins de 60% du revenu médian

Question :
Est-ce que ces populations pauvres viennent aussi dans des zonesd’insécurité ?
(Environ 1.3 milliards vivent dans des endroits dangereux)

Environ 20% de la planète se demande s’ils vont pouvoir survivre demain et …..On en conclut souvent que la mondialisation est mauvaise puisqu’elle exclut ces 20%.
Depuis 90, 300 millions de chinois ont aujourd’hui une vie à l’Occidentale ainsi que 200 millions d’indiens.
Dans les 20 dernières années, jamais autant de mondeont quitté la pauvreté et accéder à la société de consommation. Donc on en conclut que la mondialisation est optimale.

* L’écart du niveau de vie augmente car avant tout le monde pauvre mais positif on veut dire que certaines personnes ont un meilleur niveau de vie

1ère question :
Est-ce que notre monde d’aujourd’hui va permettre aux 6 milliards d’hommes d’accéder à la société deconsommation avant de mourir ?
* réponse : peu probable, tout le monde ne peut pas y arriver

Autre façon de poser la question :
Si tout le monde y arrive, est-ce que c’est faisable ?
* Il faudrait multiplier par 5 la production mondiale, pour atteindre un niveau de vie américain il faudrait multiplier par 6, pour un niveau de vie californien multiplié par plus de 6.

Est-ce que l’on peutmultiplier l’extraction du pétrole par 6 ? du fer ? de toutes les ressources ?
* Non ! Le modèle que nous avons tel qu’il existe aujourd’hui est infaisable pour se généraliser aux 6,5 milliards d’hommes.

3ème question :
Supposons que l’on trouve d’autres planètes avec d’autres sources ?
Si on fait cette production pour 9 milliards nous allons casser les chaines biologiques, augmentationde la pollution, augmentation du réchauffement climatique, avec création d’un monde invivable pour l’homme.
* donc modèle pas probable, pas faisable, pas souhaitable

Nous avons le rêve de la société de consommation :
L’histoire de ce rêve commence avec Ricardo, début du XIXème : « les irlandais sont pauvres, si on leur donne l’envie de mieux se vêtir, d’avoir des maisons plus confortablealors ils se mettraient à L ??? et seraient aussi riche que les anglais »
Ce conseil fut suivi puisqu’on a donné l’envie à la planète entière d’accéder à cette société ; mais l’envie s’est propagée sur la planète entière mais pas de développement pour tout le monde =>création de frustration =>désordre donc on n’améliore pas le bien être des gens qui ont une envie que l’on ne peut passatisfaire.

Notre monde est dominé par deux forces importantes :
* Le marché
* La mondialisation

Le marché :
Le marché à deux siècles, la mondialisation a 5 siècles. Echanges économiques depuis très longtemps mais depuis 2 siècle, la cohérence et la légitimité des sociétés n’est pas fondée sur l’économie mais sur les valeurs religieuses et sociétés.

Depuis 2 siècles, c’est le...
tracking img