Economie de la biodiversité

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 28 (6773 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 25 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Vers une valorisation de la biodiversité et des ressources naturelles
Note de synthèse sur la base des sources suivantes :
• • • • Regard sur la Terre 2008 (AFD – IDDRI) édité par Sciences Po Les Presses. L’économie des écosystèmes et de la biodiversité, rapport d’étape (2008) de la Commission Européenne par Pavan Sukhdev. Intégrer la biodiversité dans les stratégies des entreprises, FRB etOREE (septembre 2008). Rapport Planète Vivante 2008 du WWF.

« Ce qui est très utile (l’eau par exemple) n’a pas toujours une grande valeur et tout ce qui a beaucoup de valeur (les diamants par exemple) n’est pas forcément très utile » Pavan Sukdev, responsable de l’étude « Economie des écosystèmes et de la biodiversité » commanditée par la Commission européenne.
Note de synthèse - Daisy Tarrier –WWF-France 27 janvier 2009 1

SOMMAIRE .................................................................................................... Erreur ! Signet non défini.
L’état des écosystèmes et de la biodiversité............................................................................................... 3 Les raisons de donner une valeur a la nature............................................................................................. 4 La nature rend de multiples services, indispensables à l’Homme ...................................................... 4 Les risques de l’inaction............................................................................................................................. 5 De l’importance d’intégrer le capital naturel dans l’économie............................................................ 5 Une boussole économique défectueuse................................................................................................... 5 L’analyse économique de la biodiversité .................................................................................................... 6 Les problématiques de l’évaluation de labiodiversité.......................................................................... 7 L’évaluation du coût de la perte de la biodiversité et du coût de la conservation............................ 7 Le cadre d’évaluation................................................................................................................................. 8 Les outils de financementexistants............................................................................................................. 8 Le paiement pour les services environnementaux ................................................................................ 9 La compensation de la biodiversité ....................................................................................................... 10 Autres systèmes de financements privés.............................................................................................. 11 Intégrer la biodiversité dans la logique d’entreprise............................................................................... 12 L’appréhension de la biodiversité et des écosystèmes par l’entreprise............................................ 12 L’acceptation nécessaire du concept de hasard et d’interactions...................................................... 12 Un outil pour l’analyse des profits et coûts de la biodiversité........................................................... 13 Autres instances ayants développées des réflexions non traites ici ..................................................... 14

Note de synthèse - Daisy Tarrier – WWF-France

27 janvier 2009 2

La vie humaineest intrinsèquement liée à la biodiversité. Si nous pouvons modifier notre relation à la nature, nous ne pourrons en modifier notre dépendance. Ce n’est pas la nature qui offre des services, c’est l’homme qui se sert et si nous ne lui devons rien en termes de paiements, nous lui devons tout en termes d’existence. L’échec du projet Biosphère 21 souligne notre incapacité actuelle à recréer un...
tracking img