El franquismo

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 25 (6186 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 18 de marzo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Professeur certifié stagiaire Espagnol

Stéphanie Mas Lycée J-B Dumas Alès

LA GESTION DE LA PRODUCTION ORALE ( classe de seconde)

Tuteur : Mme Denise Decordier Assesseur : Mme Lydie Benhamou

IUFM de Montpellier Année 1999-2000

Résumé
Dans ce mémoire, j’essaie de montrer les différentes méthodes et outils que j’ai mis en place pour gérer l’expression orale d’élèves de secondeparticulièrement actifs.

Resumen
En este trabajo, intento presentar los diferentes métodos e instrumentos que utilicé para gestionar la expresión oral de alumnos de clase de segundo particularmente activos.

Mots clés
Participation, formation, cohérence, expression, spontanéité, autonomie, opinion.

SOMMAIRE

I.Pourquoi gérer l’oral ? A. Les Instructions officielles B. Aspects formatifs del’oral C. La trace écrite. II. Les problèmes de gestion A. L’enseignant B. Les élèves C. Le matériel III. Les moyens mis en œuvre pour remédier aux problèmes de gestion de l’oral A. La formation de la classe B. Outils et activités ponctuelles C. L’évaluation

Introduction
En septembre 1999, il m’a été confié deux classes de secondes technologiques au lycée Jean-Baptiste Dumas à Alès. J’ai étéagréablement surprise par leur participation orale abondante par laquelle je me suis pourtant laissé parfois déborder. D’autre part, bien qu’étant plutôt respectueuse des règles qui régissent la prise de parole dans un groupe, j’ai parfois du mal à m’y soumettre quand l’envie d’intervenir m’assaille. C’est pourquoi, au moment de choisir un sujet de mémoire, le libellé « La gestion de laproduction orale » a particulièrement attiré mon attention. Il me semble, en effet, important de gérer l’expression des élèves lors de l’analyse des documents, ceci en vue de leur faire acquérir des outils linguistiques et de participer à leur formation personnelle, et à cours terme d’obtenir un commentaire en commun du document étudié. Je montrerai d’abord l’importance de la pratique de l’oral pouratteindre certains des objectifs assignés à l’enseignement de l’espagnol. Ensuite, j’évoquerai les problèmes rencontrés au moment de gérer cet oral. Enfin, je parlerai de ce que j’ai mis en place pour remédier aux difficultés.

I. Pourquoi gérer l'oral ?
Pour commencer, il me semble essentiel de souligner l'importance de la pratique de l'oral en classe d'espagnol pour bien montrer la nécessité de legérer.

A.Les instructions officielles

Le livret qui présente les instructions officielles pour la classe d'espagnol au lycée consacre de nombreux passages à la place que doit tenir l'oral dans l'enseignement de cette langue. Il le fait en mettant en relief sa complémentarité avec l'écrit. Il insiste non seulement sur l'importance de la pratique de l'expression orale mais aussi sur lanécessité pour le professeur de le gérer. Ainsi on peut lire " le professeur organise son cours de façon à faire une grande place à l'expression orale." et " le professeur d'espagnol montre le souci de créer un climat propice aux échanges multiples et confiants au sein du groupe." Les instructions officielles mettent aussi l'accent sur la nécessité de parler le plus souvent possible en espagnol et dedonner l'occasion de parler au plus grand nombre d'élèves tout au long de l'heure de classe. Pour que cela soit possible, le professeur doit laisser la parole à ses élèves. Ainsi il est écrit : " le professeur n'abusera pas de son temps de parole." L'oral en classe d'espagnol peut être considéré comme la production qui naît de l'analyse du document soumis au commentaire des élèves. C'est pourquoi le professeur ne doit pas faire un cours magistral où lui seul utilise la langue enseignée. Il faut qu’il laisse la priorité à la communication et qu’il ne déverse pas son savoir dans des êtres passifs. Telle est son attitude, s'il veut permettre à ses élèves d'exprimer leurs avis et impressions tout en s'appropriant la langue étudiée en la manipulant. D'autre part dans le livret intitulé Un...
tracking img