Etude de marché

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 7 (1732 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 2 de enero de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
* 7350031545
* Analyse de l’environnement

La façon la plus appropriée d’analyser l’environnement est de construire une matrice SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces)

| Environnement interne | Environnement externe |
++ | Forces (A) | Opportunités (C) |
- - | Faiblesses (B) | Menaces (D) |

Forces :
La marque Clarins comporte de nombreux atouts, propres à sonenvironnement interne :
* Elle est mondialement connue, et dispose donc d’une forte légitimité. Le groupe présente une dimension internationale, principalement en Europe mais aussi en Amérique du nord et en Asie.
* Un chiffre d’affaires de 485 millions d’euros au premier semestre 2008, en hausse de 4,1% à cours constants (source : Boursorama).
* Le contrôle de la distribution desproduits (principalement en parfumeries haut de gamme, dans les grands magasins et en instituts) assure la cohérence de la politique commerciale et des points de vente.
* Les programmes de lancement soutenus du groupe (extension de la gamme ClarinsMen, gamme peaux matures, etc.) assurent le dynamisme de la marque Clarins positionnée sur des segments porteurs.

Faiblesses :
* La petitetaille du groupe représente un handicap face aux majors du secteur, comme L'Oréal,
* Au niveau de la crème, l’innovation suppose une totale méconnaissance de l’offre de la part des consommateurs. Ainsi, il faudra veiller à faire connaître le nouveau produit. (donc énorme investissement en communication)

Opportunités :
. Opportunités du marché

- Marché en pleine expansion depuis 41 ans :demande très importante en cosmétiques.
- Nouvelles tendances: Hommes, Bio, peaux foncées
- Les produits de soin de la peau sont les plus dynamiques du secteur de la beauté naturelle, avec 80 % des lancements de produits sur le marché.

* Aucune concurrence directe : c’est un produit par nature novateur.
* L’image porteuse véhiculée par le concept bio. Selon le Baromètre AgenceBio, menée par le CSA en 2007, 2 français sur 3 déclarent privilégier l’achat de produits respectueux de l’environnement et/ou des principes de développement durable. Ainsi, une crème bio permettra de se protéger face à l’entrée de nouveaux concurrents en fournissant aux consommateurs un avantage concurrentiel, facteur de différenciation de la crème.
* L’influence des médias et de la pressenotamment. On voit apparaître dans les magazines spécialisés une autre dimension, en adéquation avec les besoins actuels des hommes. Ce type de presse détient un réel pouvoir de prescription.
* L’environnement culturel et sociologique :
La société actuelle encourage les hommes à acheter des produits cosmétiques. En effet, on assiste à un retour du narcissisme. L’homme attache de plus enplus d’importance à son image, à la perception que les autres ont de lui. Il doit être à la hauteur, toujours beau. Et pour rentrer dans ce moule, cette norme sociale, les produits cosmétiques sont une aide précieuse.

* Sur le marché anglais notement :
Manteining personal appereance is a key priority for the majority of British men. 78 percent of men nationwide claim that it is veryimportant to maintain a good appearance

Menaces :
* La principale menace, provenant de l’environnement externe à Clarins, sont les entrants futurs, sur le marché-niche des crèmes ralentissant la repousse, concurrents potentiels.
* Le lancement de lignes de soin se multipliant, les investissements dans la recherche et développement sont de plus en plus importants, et les stratégies demarques gagnent en sophistication. Ainsi, si notre produit rencontre un succès certain, d’autres marques chercheront probablement à nous concurrencer, d’autant que la structure du marché est de plus en plus concurrentielle.
* Concerne produits pour homme en général A l’origine, le marché est oligopolistique, étant donné que peu d’acteurs s’y trouvaient. C’est L’Oréal qui a lancé la première...
tracking img