Grecia en un posible default

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 16 (3777 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 16 de febrero de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
Sciences-Po L’Union Européenne en crise Prof. Marc Germanangue Andrea OLIVARES

La Grèce dans un possible défaut : le cas d’Argentine 2001 une autre fois ?
En règle générale l’histoire est toujours un aspect important à étudier, la plupart du temps parce que nous devons la connaitre pour ne pas commettre les mêmes erreurs qu’avant. Même si presque tout le temps nous utilisons l’expérience duVieux Monde comme apprentissage pour le Nouveau Monde, cette fois nous le ferons à l’inverse. Dans ce cas, l’Argentine sera le point de départ de cette étude car elle a vécu une crise économique si grande en 2001 que même après avoir fait tout ce que le FMI lui demandait, celui-ci a tourné le dos au pays du cône latino américain et elle a dû se déclarer en défaut pour pouvoir s’en sortir. Nouscomprenons le mot défaut de paiement comme « l’irrespect d’un contrat liant un débiteur à un créancier » (Vernimmen) ; dans ce cas il s’agit d’« un pays
incapable de rembourser ses dettes fait défaut sur une ou plusieurs échéances. » (Libération, 2011)

Maintenant le monde est victime d’une récession qui a affecté certains pays plus profondément que d’autres ; l’Union Européenne se trouve dans lesplus touchés mais spécifiquement la Grèce est dans un endroit avec des caractéristiques très similaires à celles que l’Argentine avait il y a dix ans et c’est pourquoi le pays d’Hélène sera notre destination. C’est ainsi que nous arrivons à la question : est-ce que la Grèce doit prendre le même chemin que l’Argentine en 2001 pour sortir de la crise actuelle ? Pour répondre à cette question, dansune première partie nous verrons les caractéristiques et les éléments de la crise argentine et grecque pour appréhender les similitudes et les différences; deuxièmement nous étudierons les conséquences que l’Argentine a eues pour savoir si la Grèce peut vraiment prendre les mêmes mesures et nous analyserons les possibles conséquences pour arriver à la conclusion en répondant à la problématique. L’Argentine et la Grèce avancent vers la crise La chute de l’économie argentine est due à une chaine de causes que nous pouvons voir dans la crise grecque aussi, nous les verrons en ordre chronologique : Le 1 avril 1991, «Argentina’s Congress enacts the Convertibility Law, which legally adopts the currency board guaranteeing the convertibility of peso currency to dollars at a oneto-one fixed rateand limiting the printing of pesos only to an amount necessary to purchase dollars in the foreign exchange market. Effectively, each peso in circulation is backed by a U.S. dollar and monetary policy is forcibly constrained to uphold that promise» (Hornbeck, 2002) Même si la Grèce n’a pas une loi comme celle que l’Argentine a implémentée en 1991, le pays d’Hélène se trouve dans une situationsimilaire; la Grèce a adopté une monnaie qu’elle ne peut pas contrôler dix ans avant l’entrée dans une crise économique; faisant partie de la zone euro, elle ne peut pas imprimer plus de billets ; l’Argentine ne pouvait non plus imprimer des billets à cause de sa loi. Nous pourrions prendre cet aspect comme une similitude mais en vérité, il s’agit de la différence la plus importante, d’une partl’Argentine ne faisait partie d’aucun group de pays qui avaient la même monnaie, c'est-à-dire que les décisions argentines simplement affecteraient à eux-mêmes, d’une autre part, la Grèce fait partie non seulement de l’Union Européenne sinon aussi de la zone euro, situation qui rend les conséquences beaucoup plus compliqués parce que ils affectent à tout l’ensemble des pays de la zone euro et nonexclusivement au pays d’Hélène. Quelques années plus tard, en 1997, la crise économique commence dans l’est de l’Asie, cette situation fait que l’Argentine, accompagnée d’autres pays de l’Amérique Latine, entre en récession un an après, en 1998. (Hornbeck, 2002) Dans le cas de l’Europe, la récession des États-Unis en 2008 a eu des répercussions dans le monde, la Grèce incluse évidemment. En mars 2000,...
tracking img