Que se passe t'il avec le pronom

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 12 (2929 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 8 de diciembre de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Table des matières
Chapitre 1. Notions Préliminares......................................................................................................2 Chapitre 2. Que Dans La Proposition Relative.................................................................................3 Chapitre 3. Que Dans La PropositionComplétive...........................................................................7 Chapitre 4. Des Autres Questions.....................................................................................................8 Chapitre 5. Conclusions...................................................................................................................9 Chapitre 6. ConseilsBibliographiques...........................................................................................10

Chapitre 1. Notions préliminares
On va parler du « que ». Ce mot là est très fréquent dans le discours parlé du français, mais aussi dans le discours écrit, car chaque fois, il est plus utilisé. C'est importante de dire que l'étude du “que” peut se prolonguer indéfiniment parce qu'on a la valeur de « que » comme pronom relative, dans les propositions subordonnées relatives, lavaleur de « que » comme pronom interrogatif, dans les propositions interrogatives indirectes, la valeur de « que » comme conjonction, qu'on utilise pour les propositions subordonnées complétives et circonstantielles, mais on trouve aussi une valeur de « que » sans subordination, plus rare chaque fois, mais il existe. On suivi pour cettes apréciations ce que dit DUBO: “la forme que peut, en effet,être substitut ou simple démarcatif (relatif ou conjonction)”. (Page 18/177) Avec ces paroles, on pense à la fonction de « que » dans les différents cas. On pourrait les étudier. Mais il y a plus de possibilités, c'est à dire, on a aussi beaucoup de mots qui viennent du « que » soit comme conjonction, soit comme pronom relatif. Par exemple, on a quelques pronoms/adjectifs indéfinis qui ont dansl'origine un emploie du « que ». C'est le cas de « quelque », composé par « quel » et « que » dans XIIIe siècle et « quelque'un » qui se compone de « quelque », on a « que » donc, et « un », au XVe siècle. On pourrait les étudier aussi. Quand on a une proposition principal qui contient dans la subordination une coordination, il faut qu'on reprend la conjonction de la subordonnée. On adjoute « que ».Cela veut dire que si on a une proposition subordonnée deux membres coordonnées et ce subordonnée exprime le but avec le nexe « pourque » la deuxieme subordonnée doit être introduit par la conjonction « que ». Cependant, l'ancien français ne reprenait pas la conjonction V pagina 35 40. C'est dans ce moment qu'il est nécessaire de réduire tout cela qu'on pourrait dire à propos de « que » pour faire unétude un peu détaillé du « que », pronom relatif et « que » conjonction dans 1

eles propositions subordonnées complétives.

2

Chapitre 2. « Que » dans la proposition relative

Avant parler des principaux caractéristiques du « que », pronom, on va mentionner quelques appréciations par rapport à son origine. Plus tard, on parlarai des traits les plus spécifiques. Hierarquie: Quand onétudie les pronoms relatives, on fait allusion à quelques idées dont Saussure parlait dans Cours de linguistique générale. Il faisait référence à la langue comme sistème, l'utilisation des critères qui permetent d`estructurer les différents éléments qui forment la langue. Cet approche est très evident avec les sons, on les utilise par rapport à des autres sons, quand on prononce une consonne, parexemple, la prononciation peut s'éloigner de ce son plus ou moins, jusqu'à côté d'un autre son. Cela serait pareil dans le sistème des pronoms, soit le passage:
Les diverses oppositions de formes (animé / inanimé; syntagme / énoncé; sujet / objet) sont hiérarchisées les unes par rapport aux autres; comme il n'y a pas d'amalgame et qu'une seule opposition peut se trouver réalisée à la fois, la...
tracking img