Acentuación disolvente

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 3 (614 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 23 de marzo de 2011
Leer documento completo
Vista previa del texto
Il prend de la Bastille

La Prise de la Bastille s'est produite à Paris le mardi 14 juillet de 1789. Malgré le fait que la force médiévale connue comme la Bastille gardait seulement septprisonniers, sa chute aux mains des révolutionnaires parisiens a symboliquement supposé la fin du Régime Ancien et le point initial de la Révolution française. La reddition de la prison, symbole du despotismede la monarchie française, a provoqué un séisme authentique social en France et dans le reste de l'Europe, en arrivant ses échos jusqu'à la Russie lointaine.

[pic]
Une historiographie et unelégende

Presqu'un siècle après la Révolution
française, cette date a été reprise comme Fête Nationale française en 1880 mais non pour célébrer la prise de la Bastille dans oui, mais pour rappeler laFête de la Fédération de 1790, dont la date coïncidait à propos. L'importance de la prise de la Bastille découle de sa valeur symbolique en représentant l'écroulement du pouvoir absolutiste de lamonarchie française, mais un acte si éminent n'a pas été politique et stratégiquement comme il a eu l'habitude de se présenter par l'historiographie romantique.
La Bastille avait été pendant des années lebastion de beaucoup de victimes de l'acte d¦arbitraire monarchique. Là on emprisonnait sans jugement aux parisiens distingués par le Roi avec un Lettre simple de cachet. C'était une force médiévale àplein Paris, dont l'usage militaire ne se justifiait pas déjà. Dans les Cahiers de plaintes de la ville de Paris déjà sa destruction était demandée, et le ministre Necker pensait la détruire dès 1784par son haut prix de maintien. En 1788 sa fermeture avait été décidée ce qu'il explique qu'il avait certains comme pris dans 1789. Au moment de sa chute, le 14 juillet 1789, il accueillait seulementquatre falsificateurs, un malade mental (Auguste Tavernier), un noble condamné comme inceste et un complice de Robert François Damiens, d'auteur d'une tentative de meurtre sur Luis XV.

[pic]...
tracking img