Ensayo

Solo disponible en BuenasTareas
  • Páginas : 7 (1581 palabras )
  • Descarga(s) : 0
  • Publicado : 11 de marzo de 2012
Leer documento completo
Vista previa del texto
"  Le sujet, donc, on ne lui parle pas. Ca parle de lui, et c’est là qu’il s’appréhende, et ce d’autant plus forcément que du seul fait que ça s’adresse à lui, il disparaisse comme sujet sous le signifiant qu’il devient, il n’était absolument rien. "
J. Lacan, Ecrits, Seuil, p. 835
1) La notion de sujet
Qu’est ce qu’un sujet ?
Pour le grand dictionnaire de la Psychologie Larousse, le sujetest " un être désirant, soumis à la loi symbolique et contraint de passer par la parole pour établir sa vérité : le sujet en psychanalyse, est le sujet du désir que S. Freud a découvert dans l’inconscient. Ce sujet du désir est un effet de l’immersion du petit d’homme dans le langage. Il faut donc le distinguer tant de l’individu biologique que du sujet de la compréhension. Ce n’est pas le moifreudien (opposé au ça et au surmoi). Ce n’est pas pour autant le je de la grammaire. Effet du langage, il n’en est pas un élément : il " Ex-siste " (se tient hors) au prix d’une perte, la castration. "
Ainsi, donc, pour Lacan, le sujet est divisé : d’un côté il y a le sujet du discours, de l’autre le sujet au sens grammatical. Cette idée est déjà présente chez S. Freud avec la dénégation.
Ainsilorsque l’on dit " Je ne vous dirai pas que.. ", l’énonciation annule d’emblée l’énoncé.
Le je de l’énonciation n’est pas le je de l’énoncé, c’est ce que nous explique J. Lacan : " En effet, le je qui énonce, le je de l’énonciation, n’est pas le même que le je de l’énoncé, c’est-à-dire le shifter, qui, dans l’énoncé, le désigne. "
Le sujet est alors échappant, il se manifeste dans le discours,toujours entre deux signifiants. Dès lors, comment faire pour parvenir à trouver le sujet ? D’ailleurs, ce sujet qui manque est-il absent ? Résolument non, c’est ce que nous livre Jacques Alain Miller : " La suture nomme le rapport du sujet à la chaîne de son discours (...), il y figure comme l’élément qui manque sous l’espèce d’un tenant lieu. Car y manquant, il n’en est pas purement et simplementabsent. "
Mais avant d’aller plus avant, revenons à la constitution de ce sujet. Nous garderons l’approche lacanienne et tenterons de rappeler brièvement le stade du miroir.
C’est en 1949 que Lacan fera sa communication " Le stade du miroir comme formateur de la fonction du je telle qu’elle nous est révélée dans l’expérience psychanalytique ", lors d’un congrès international de psychanalyse, àZurich.
Ce stade du miroir revient à une expérience au cours de laquelle l’enfant va s’approprier son propre corps. Ce stade apparaît entre 6 et 18 mois, et est décomposé en trois périodes:
- Dans un premier temps, l’enfant ne différencie pas son image de soi-même, soi et autre sont ainsi confondus. De ce fait, l’enfant ne faisant pas la différence, il y a des réactions très indifférenciées, ilpourra par exemple pleurer en voyant quelqu’un se faire frapper.
- La deuxième période est importante en ce qui concerne les processus d’identification. C’est à ce moment qu’il fait la différence entre image et réalité.
- Enfin, dans un dernier temps, l’enfant arrive à se reconnaître dans son image. L’imaginaire est présent en ce sens qu’il se reconnaît la où il n’est pas vraiment.
Ce stadedu miroir permet au je de prendre naissance; mais dans un même temps, l’enfant est aliéné, aliéné dans son imaginaire. En effet, il parvient à se reconnaître dans un endroit où il n’est pas vraiment.
1. Désir, demande et besoin…
 
" Le désir s’ébauche dans la marge où la demande se déchire du besoin. "
J. LACAN Ecrits
a) das Wunsch : le désir
" Le désir de l’homme est le désir de l’Autre "
J.LACAN Ecrits
" Dans la  conception dynamique freudienne, un des pôles du conflit défensif :le désir inconscient tend à s’accomplir en rétablissant, selon les lois du processus primaire, les signes liés aux premières expériences de satisfaction. La psychanalyse a montré, sur le domaine du rêve, comment le désir se retrouve dans les symptômes sous la forme de compromis. "
Le désir est...
tracking img